Archives par mot-clé : Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains



LECTURES DOMINICALES COMMENTÉES

Dimanche 22 Décembre 2019

4ème Dimanche de l’Avent

Chers visiteurs, avant de passer aux textes de la Bible, nous vous proposons d’écouter ce très beau chant d’Entrée.

Vous avez maintenant le choix de lire par vous même les textes, en cliquant sur la Bible, ou bien de rejoindre directement Marie Noëlle Thabut et ses lectures commentées.

Résultat de recherche d'images pour "bible"

Nous vous souhaitons un agréable dimanche du temps de l’Avent



HOMÉLIE DOMINICALE

Dimanche 8 Décembre 2019

2ème Dimanche de l’Avent

         (Homélie du Père Yvon-Michel Allard, s.v.d., directeur du Centre biblique des Missionnaires du Verbe Divin, Granby, QC, Canada.)
                 « Nous convertir au rêve et à la mentalité de Dieu« 

« Il y a deux thèmes principaux dans les textes de la liturgie d’aujourd’hui : une promesse de bonheur et une invitation à nous convertir au rêve et à « la mentalité de Dieu ».Dans la 1ère lecture, le prophète Isaïe nous parle de la promesse de bonheur. Dieu enverra un sauveur qui, contrairement à nous, ne jugera pas selon les apparences : «Il jugera les petits avec justice, il tranchera avec droiture en faveur des pauvres du pays.»

…/…

L'AventPour faire naître ce rêve de Dieu, Jean Baptiste nous rappelle que nous avons besoin de conversion. Il nous invite à changer de direction et à commencer à vivre ce rêve de paix et d’amour dans vos vies de tous les jours : «Convertissez-vous, car le Royaume des Cieux est tout proche.»

…/…

Après l’eucharistie, nous pouvons rentrer chez-nous avec le beau rêve de Dieu en tête et nous demander ce qui peut être changé dans notre vie de tous les jours pour que ce rêve soit un peu plus présent dans nos familles, dans notre voisinage, au travail. Voilà notre vocation de chrétien et voilà le programme que nous propose le temps de l’Avent.

« Convertissez-vous au rêve et à la mentalité de Dieu, car le Royaume des cieux est tout proche ».

Lire l’intégralité de l’homélie en cliquant sur l’image ci-dessus:



LECTURES DOMINICALES COMMENTÉES

Chers visiteurs, avant de passer aux textes de la Bible, nous vous proposons d’écouter ce très beau chant d’Entrée.

Dimanche 8 Décembre 2019

2ème Dimanche de l’Avent – Année A

Vous avez maintenant le choix de lire par vous même les textes, en cliquant sur la Bible, ou bien de rejoindre directement Marie Noëlle Thabut et ses lectures commentées.

Résultat de recherche d'images pour "bible"

NOUS VOUS SOUHAITONS UN AGRÉABLE DIMANCHE DU TEMPS DE L’AVENT.



HOMÉLIE DOMINICALE

Dimanche 1er Décembre 2019

1er Dimanche de l’Avent

(Homélie du Père Yvon-Michel Allard, s.v.d., directeur du Centre biblique des Missionnaires du Verbe Divin, Granby, QC, Canada.)

« Tenez-vous prêts car c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Seigneur viendra« 

  « Nous commençons aujourd’hui le temps de l’Avent, temps de préparation à la grande fête de Noël. Depuis plusieurs semaines déjà, les commerçants affichent leurs décorations et nous entrons dans une période de consommation effrénée. À travers nos nombreuses occupations, nous risquons d’oublier l’aspect profondément chrétien qui nous interpelle et nous invite à créer un espace pour Dieu dans nos vies de tous les jours. Nous risquons de faire comme les gens de Bethléem : «Il n’y avait plus de place pour Marie, Joseph et l’enfant dans l’auberge» (Luc 2, 7).

Le Christ résume l’attitude superficielle qui nous guette en nous comparant aux gens qui vivaient au temps de Noé : «Avant le déluge, on mangeait, on buvait, on se mariait… Les gens ne se sont doutés de rien, jusqu’au déluge qui les a tous engloutis.»

Jésus ne dit pas que les gens étaient mauvais ou immoraux au temps de Noé…/… »

Lire l’intégralité de l’homélie en cliquant sur l’image ci-dessus



LECTURES DOMINICALES COMMENTEES

Chers visiteurs, avant de passer aux textes de la Bible, nous vous proposons d’écouter, pour chant d’Entrée, ce très beau chant du groupe Glorious.

Dimanche 1er Décembre 2019

1er Dimanche de l’Avent – Année A

Vous avez maintenant le choix de lire par vous même les textes, en cliquant sur la Bible, ou bien de rejoindre directement Marie Noëlle Thabut et ses lectures commentées

Résultat de recherche d'images pour "bible"

Nous vous souhaitons un agréable 1er Dimanche de l’Avent



LECTURES DOMINICALES COMMENTÉES

Chers visiteurs, avant de passer aux textes de ce dimanche, nous vous proposons d’écouter ce chant d’Entrée.

Concédé sous licence à YouTube par Idol Distribution (au nom de ADF Musique) et 1 société de gestion des droits

_____

Dimanche 10 mars 2019

1er dimanche de Carême

Chers visiteurs, vous pouvez maintenant accéder aux textes écrits, en cliquant sur les liens ci-dessous, ou rejoindre directement les lectures et commentaires de Marie Noëlle Thabut.

  • Livre du Deutéronome 26,4-10

https://www.aelf.org/2019-03-10/romain/messe#messe1_lecture1

  • Psaume 91(90)

https://www.aelf.org/2019-03-10/romain/messe#messe1_lecture2

  • Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

https://www.aelf.org/2019-03-10/romain/messe#messe1_lecture3

  • Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc

https://www.aelf.org/2019-03-10/romain/messe#messe1_lecture4

COMMENTAIRES DE MARIE NOËLLE THABUT

(Concédé sous licence à Youtube par AdRev for 3rd party )



LECTURES DOMINICALES COMMENTEES

Dimanche 27 mai 2018

Sainte Trinité, solennité

1ère LECTURE

Livre du Deutéronome 4,32-34.39-40.

Moïse disait au peuple d’Israël : « Interroge donc les temps anciens qui t’ont précédé, depuis le jour où Dieu créa l’homme sur la terre : d’un bout du monde à l’autre, est-il arrivé quelque chose d’aussi grand, a-t-on jamais connu rien de pareil ? Est-il un peuple qui ait entendu comme toi la voix de Dieu parlant du milieu du feu, et qui soit resté en vie ? Est-il un dieu qui ait entrepris de se choisir une nation, de venir la prendre au milieu d’une autre, à travers des épreuves, des signes, des prodiges et des combats, à main forte et à bras étendu, et par des exploits terrifiants – comme tu as vu le Seigneur ton Dieu le faire pour toi en Égypte ? Sache donc aujourd’hui, et médite cela en ton cœur : c’est le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre ; il n’y en a pas d’autre. Tu garderas les décrets et les commandements du Seigneur que je te donne aujourd’hui, afin d’avoir, toi et tes fils, bonheur et longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu, tous les jours. »

_____

PSAUME

Psaume 33(32),4-5.6.9.18-19.20.22.

Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ; il est fidèle en tout ce qu’il fait. Il aime le bon droit et la justice ; la terre est remplie de son amour.

Le Seigneur a fait les cieux par sa parole, l’univers, par le souffle de sa bouche. Il parla, et ce qu’il dit exista ; il commanda, et ce qu’il dit survint.

Dieu veille sur ceux qui le craignent, qui mettent leur espoir en son amour, pour les délivrer de la mort, les garder en vie aux jours de famine.

Nous attendons notre vie du Seigneur : il est pour nous un appui, un bouclier. Que ton amour, Seigneur, soit sur nous comme notre espoir est en toi !

_____

2ème LECTURE

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 8,14-17.

Frères, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu. Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves et vous ramène à la peur ; mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ; et c’est en lui que nous crions « Abba ! », c’est-à-dire : Père ! C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui atteste à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers : héritiers de Dieu, héritiers avec le Christ, si du moins nous souffrons avec lui pour être avec lui dans la gloire.

_____

ÉVANGILE

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 28,16-20.

En ce temps-là, les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »

_____

COMMENTAIRES DE MARIE NOËLLE THABUT

NOUS VOUS SOUHAITONS UNE BONNE SOLENNITÉ DE LA SAINTE TRINITÉ



LECTURES DOMINICALES COMMENTEES

Dimanche 25 février 2018

Deuxième dimanche de Carême

1ère LECTURE

Livre de la Genèse 22,1-2.9a.10-13.15-18.

En ces jours-là, Dieu mit Abraham à l’épreuve. Il lui dit : « Abraham ! » Celui-ci répondit : « Me voici ! » Dieu dit : « Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, va au pays de Moriah, et là tu l’offriras en holocauste sur la montagne que je t’indiquerai. » Ils arrivèrent à l’endroit que Dieu avait indiqué. Abraham y bâtit l’autel et disposa le bois ; puis il lia son fils Isaac et le mit sur l’autel, par-dessus le bois. Abraham étendit la main et saisit le couteau pour immoler son fils. Mais l’ange du Seigneur l’appela du haut du ciel et dit : « Abraham ! Abraham ! » Il répondit : « Me voici ! » L’ange lui dit : « Ne porte pas la main sur le garçon ! Ne lui fais aucun mal ! Je sais maintenant que tu crains Dieu : tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique. » Abraham leva les yeux et vit un bélier retenu par les cornes dans un buisson. Il alla prendre le bélier et l’offrit en holocauste à la place de son fils.

Du ciel, l’ange du Seigneur appela une seconde fois Abraham. Il déclara : « Je le jure par moi-même, oracle du Seigneur : parce que tu as fait cela, parce que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique, je te comblerai de bénédictions, je rendrai ta descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel et que le sable au bord de la mer, et ta descendance occupera les places fortes de ses ennemis. Puisque tu as écouté ma voix, toutes les nations de la terre s’adresseront l’une à l’autre la bénédiction par le nom de ta descendance. »

Parole du Seigneur

(Les commentaires de Marie Noëlle Thabut sont consultables après les textes)

_____

PSAUME

Psaume 116(115),10.15.16ac-17.18-19.

Je crois, et je parlerai, moi qui ai beaucoup souffert, Il en coûte au Seigneur de voir mourir les siens !

Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur, moi, dont tu brisas les chaînes ? Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce, J’invoquerai le nom du Seigneur.

Je tiendrai mes promesses au Seigneur, oui, devant tout son peuple. A l’entrée de la maison du Seigneur, au milieu de Jérusalem !

(Les commentaires de Marie Noëlle Thabut sont consultables après les textes)

_____

2ème LECTURE

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 8,31b-34.

Frères, si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Il n’a pas épargné son propre Fils, mais il l’a livré pour nous tous : comment pourrait-il, avec lui, ne pas nous donner tout ? Qui accusera ceux que Dieu a choisis ? Dieu est celui qui rend juste : alors, qui pourra condamner ? Le Christ Jésus est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, il intercède pour nous.

Parole du Seigneur

(Les commentaires de Marie Noëlle Thabut sont consultables après les textes)

_____

EVANGILE

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 9,2-10.

En ce temps-là, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux. Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille. Élie leur apparut avec Moïse, et tous deux s’entretenaient avec Jésus.

Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » De fait, Pierre ne savait que dire, tant leur frayeur était grande. Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux. Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».

Acclamons la parole de Dieu

_____

COMMENTAIRES DE MARIE NOËLLE THABUT

NOUS VOUS SOUHAITONS UN BON DIMANCHE DE CARÊME



LECTURES DOMINICALES COMMENTEES

Dimanche 24 décembre 2017

Quatrième dimanche de l’Avent

 _____

1ère LECTURE

Deuxième livre de Samuel 7,1-5.8b-12.14a.16.

Le roi habitait enfin dans sa maison. Le Seigneur lui avait accordé la tranquillité en le délivrant de tous les ennemis qui l’entouraient.

Le roi dit alors au prophète Nathan : « Regarde ! J’habite dans une maison de cèdre, et l’arche de Dieu habite sous un abri de toile ! » Nathan répondit au roi : « Tout ce que tu as l’intention de faire, fais-le, car le Seigneur est avec toi. »

Mais, cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée à Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Est-ce toi qui me bâtiras une maison pour que j’y habite ? Tu diras donc à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : C’est moi qui t’ai pris au pâturage, derrière le troupeau, pour que tu sois le chef de mon peuple Israël. J’ai été avec toi partout où tu es allé, j’ai abattu devant toi tous tes ennemis. Je t’ai fait un nom aussi grand que celui des plus grands de la terre. Je fixerai en ce lieu mon peuple Israël, je l’y planterai, il s’y établira et ne tremblera plus, et les méchants ne viendront plus l’humilier, comme ils l’ont fait autrefois, depuis le jour où j’ai institué des juges pour conduire mon peuple Israël. Oui, je t’ai accordé la tranquillité en te délivrant de tous tes ennemis. Le Seigneur t’annonce qu’il te fera lui-même une maison. Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté. Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils. Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. »

Parole du Seigneur

(Les commentaires de Marie Noëlle Thabut se trouvent après les textes)

_____

PSAUME

Psaume 89(88) ,2-3.4-5.27.29.

L‘amour du Seigneur, sans fin je le chante ; ta fidélité, je l’annonce d’âge en âge. Je le dis : C’est un amour bâti pour toujours ; ta fidélité est plus stable que les cieux.

« Avec mon élu, j’ai fait une alliance, j’ai juré à David, mon serviteur : J’établirai ta dynastie pour toujours, je te bâtis un trône pour la suite des âges.

« Il me dira : “Tu es mon Père, mon Dieu, mon roc et mon salut !” » Sans fin je lui garderai mon amour, mon alliance avec lui sera fidèle. »

(Les commentaires de Marie Noëlle Thabut se trouvent après les textes)

_____

2ème LECTURE

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 16,25-27.

Frères, à Celui qui peut vous rendre forts selon mon Évangile qui proclame Jésus Christ : révélation d’un mystère gardé depuis toujours dans le silence, mystère maintenant manifesté au moyen des écrits prophétiques, selon l’ordre du Dieu éternel, mystère porté à la connaissance de toutes les nations pour les amener à l’obéissance de la foi, à Celui qui est le seul sage, Dieu, par Jésus Christ, à lui la gloire pour les siècles. Amen.

Parole du Seigneur

(Les commentaires de Marie Noëlle Thabut se trouvent après les textes)

_____

ÉVANGILE

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1,26-38.

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

Acclamons la parole de Dieu

_____

COMMENTAIRES DE MARIE NOËLLE THABUT

1ère LECTURE

 

PSAUME

 

2ème LECTURE

 

EVANGILE

 

NOUS VOUS SOUHAITONS UN AGRÉABLE 4ème DIMANCHE DE L’AVENT