Archives par mot-clé : Angélus du Pape François



LE MONDE VU DE ROME – TITRES AU 19 JANVIER 2020

Chers Visiteurs et Amis, nous avons le plaisir de partager avec vous les derniers titres rédigés pour nous par

Dieu est de notre côté (Angélus du Pape François)

« Non pas esclaves, mais enfants de Dieu« 

Zenit: « « Laissons-nous de nouveau surprendre par le choix de Dieu d’être de notre côté »: c’est l’invitation du pape François dans sa méditation sur le Baptême du Christ, en commentant l’évangile du jour, à l’angélus de midi, ce dimanche, 19 janvier 2020, place Saint-Pierre.

Angélus du 19 janvier 2020, capture @ Vatican Media

 Le pape a souligné comme le Christ conduit à la liberté: « Il est le Fils de Dieu fait Agneau, immolé par amour. Lui, Lui seul a porté, Lui seul a souffert, il a expié le péché, le péché de chacun de nous, le péché du monde, et aussi mes péchés. Tous. Il les a tous portés sur lui et il nous les a enlevés, afin que nous soyons enfin être libres, non plus esclaves du mal. Oui, encore pauvres pécheurs, pas esclaves du mal, non, pas des esclaves: enfants, enfants de Dieu! »

Dans un tweet posté après l’angélus sur son compte @Pontifex_fr, le pape reprend ce passage de son allocution dans lequel il invite à la contemplation du visage du Christ: « Peut-être aussi en contemplant une icône du Christ, Fils de Dieu qui s’est fait agneau, pour nous libérer du mal. Oui, nous sommes encore de pauvres pécheurs mais pas des esclaves, non, mais des enfants de Dieu! »

Lire la traduction totale en cliquant sur la photo:

Accéder aux autres titres en cliquant sur le logo ci-dessous:



LE MONDE VU DE ROME – TITRES AU 12 JANVIER 2020

Chers Visiteurs et Amis, voici les derniers titres développés pour nous par

ZENIT – Francais

« Baptiser un enfant est un acte de justice »

« Homélie pour le baptême de 32 enfants »

Baptême d'enfants dans la chapelle Sixtine, 12 janvier 2020 © Vatican Media
Baptême d’enfants dans la chapelle Sixtine, 12 janvier 2020 © Vatican Media

 Zenit: « Baptiser un enfant est un acte de justice », a affirmé le pape François en célébrant le baptême de 32 enfants – 17 garçons et 15 filles – dans la chapelle Sixtine, ce 12 janvier 2020.

Comme chaque selon la tradition pour la fête du baptême du Seigneur, le pape a baptisé les enfants d’employés du Vatican. « Dans le baptême, a-t-il dit dans son homélie, nous lui donnons un trésor, nous lui donnons un gage : l’Esprit Saint… qui le défendra, l’aidera, durant toute sa vie. »

« Quand un enfant pleure à l’église, c’est un beau sermon », a aussi assuré le pape. »

Lire la totalité de l’homélie en cliquant sur la photo ci-dessus

Accéder aux autres titres en cliquant sur le logo ci-dessous:

ZENIT – Francais

 

 



LE MONDE VU DE ROME – TITRES AU 1er JANVIER 2020

Chers Visiteurs et Amis, en ce premier jour de la nouvelle année, voici les derniers de l’ancienne et de la présente année, développés pour nous par

« Pas de salut sa la femme« 

Messe de la fête de « Marie, Mère de Dieu »

Zenit: « « Toute violence faite à la femme est une profanation de Dieu, né d’une femme », déclare le pape François lors de la messe de la fête de « Marie Mère de Dieu », ce 1er janvier 2020 qui est aussi la Journée mondiale de la paix: par Marie, « une femme, le salut est venu et donc il n’ y a pas de salut sans la femme ».

…/…

Fête de Marie, Mère de Dieu © Vatican Media

Il a dénoncé la violence faite aux femmes. Il voit dans le respect de la dignité de la femme un test du degré d’humanité de la société: « Par le corps d’une femme, le salut est parvenu à l’humanité: de la façon dont nous traitons le corps de la femme, nous comprenons notre niveau d’humanité. »

Le pape a déploré les violences et l’exploitation sous toutes leur forme: « Combien de fois le corps de la femme a été sacrifié (…). C’est la chair la plus noble du monde, elle a conçu et a mis au monde l’Amour qui nous a sauvé! »

Il a déploré les humiliations faites à la maternité et a appelé là « libérer » la femme : « Aujourd’hui encore, la maternité est humiliée, parce que l’unique croissance qui importe est la croissance économique. Il y a des mères qui prennent le risque de voyages dangereux, cherchant désespérément à donner au fruit de leur sein un avenir meilleur et sont jugées en surnombre par des personnes qui ont le ventre plein, mais de choses, et le cœur vide d’amour. »

…/…

En ce premier jour de l’année civile, le pape a invité à repartir de la femme: « Si nous voulons tisser d’humanité les trames de nos jours, nous devons repartir de la femme. »

Le pape a évoqué les « noces » de Dieu avec l’humanité, en Marie: « En Dieu, il y aura pour toujours notre humanité et pour toujours Marie sera la Mère de Dieu. Elle est femme et mère, c’est ce qui est essentiel. »

Une des phrases les plus forte est ceci: « Par elle, une femme, le salut est venu et donc il n’ y a pas de salut sans la femme. »

Il a invité à prendre le chemin que Dieu lui-même a pris: « C’est là que Dieu s’est uni à nous, et si nous voulons nous unir à lui, il faut passer par le même chemin : par Marie, femme et mère. »

« Si nous voulons tisser d’humanité les trames de nos jours, nous devons repartir de la femme », a déclaré le pape.

Le pape François a achevé son homélie en appelant l’assemblée, à acclamer trois fois, debout, comme au concile d’Ephèse, en 432: « Sainte Mère de Dieu, Sainte Mère de Dieu, Sainte Mère de Dieu », en grec, « Theotokos ».

Lire la totalité de l’homélie en cliquant sur la photo ci-dessus:

Accéder aux autres titres en cliquant sur le logo ci-après:

ZENIT – Francais



LE MONDE VU DE ROME – TITRES AU 29 DÉCEMBRE 2019

Chers Visiteurs, voici les derniers titres développés pour nous par

ZENIT – Francais

Des milliers de catholiques prient avec le pape pour les victimes de l’attentat de Mogadiscio

« Prions le Seigneur pour les victimes de l’horrible attentat »

Angélus du 29 déc. 2019, capture @ Vatican Media
Angélus du 29 déc. 2019, capture @ Vatican Media

 Zenit: « Le pape François exprime son « horreur » et sa « proximité » au lendemain de l’attentat de Mogadiscio. Après l’angélus de ce dimanche 29 décembre 2019, le pape a en effet évoqué cet attentat très meurtrier. Le pape a invité la foule de dizaines de milliers de visiteurs présents place Saint-Pierre à prier pour les victimes et pour leurs proches: « Chers frères et sœurs, prions le Seigneur pour les victimes de l’horrible attentat d’hier à Mogadiscio, en Somalie, où plus de 70 personnes sont mortes dans l’explosion d’une voiture piégée. Je suis proche de toutes les familles et de ceux qui pleurent leur disparition. » Le pape a ensuite entraîné la foule dans la prière en disant un « Je vous salue Marie ».

Un camion piégé a explosé dans une rue du sud-ouest de la capitale de la Somalie, hier, vendredi 28 décembre. C’est une zone très fréquentée en raison de la présence d’un poste de sécurité et d’un centre des impôts, indiquent les agences sur place. L’attaque n’a  pour le moment pas revendiquée, mais les djihadistes du Harakat al-Chabab al-Moudjahidin sont suspectés. L’attaque aurait fait, selon un bilan provisoire, 76 morts et 70 blessés, dont de nombreux étudiants.

Accéder aux autres titres en cliquant sur le logo ci-dessous:

ZENIT – Francais



LE MONDE VU DE ROME – TITRES AU 22 DÉCEMBRE 2019

Chers Visiteurs, voici les derniers titres développés pour nous par

« Les titres du dimanche 22 décembre 2019 – Une occasion de fraternité »

capture Vatican Media

Zenit: « Que Noël soit pour tous une occasion de fraternité, de croissance dans la foi et de gestes de solidarité envers tous ceux qui sont dans le besoin. » C’est ce que souhaite le pape François lors de l’angélus de ce 22 décembre 2019.

Après la prière mariale, depuis la place Saint-Pierre, le pape a salué spécialement la délégation d’Italiens « qui vivent dans des territoires gravement pollués et qui aspirent à une meilleure qualité de l’environnement et à une juste protection de la santé ».

Lire l’intégralité de l’homélie en cliquant sur la photo:

Accéder aux autres titres en cliquant sur le logo ci-dessous:



LE MONDE VU DE ROME – TITRES AU 1er DÉCEMBRE 2019

Chers Visiteurs, nous avons le plaisir de partager avec vous les paroles du Saint Père, prononcées avant l’Angélus de ce 1er dimanche de l’Avent. Reportage puisez pour vous sur

ZENIT – Francais

Angélus, 1er déc. 2019, capture @Vatican Media
@Vatican Media

Zenit: « « La Nativité de Jésus nous rappelle qu’il vient tous les jours dans nos vies et qu’il reviendra glorieusement à la fin des temps », fait observer le pape François avant la prière de l’angélus de ce dimanche 1er décembre 2019, Place Saint-Pierre. Jésus vient, ajoute le pape « comme un messager de la paix » pour « montrer les voies de Dieu ».

Le pape a invité à se « réveiller » du sommeil de « l’indifférence, la vanité, l’impossibilité d’établir de véritables relations humaines, l’incapacité de prendre en charge un frère solitaire, abandonné ou malade ».

Il a invité à la vigilance, à « anticiper »: « La vigilance signifie aussi, concrètement, être attentif à notre prochain en difficulté, se laisser interpeller par ses besoins, sans attendre qu’il ou elle demande de l’aide, mais apprendre à prévenir, anticiper, comme Dieu le fait toujours avec nous. »

Le pape a invité à la liberté du cœur: veiller, c’est « avoir le cœur libre et orienté dans la bonne direction, c’est-à-dire vouloir donner et servir ».

Le pape venait de célébrer la messe du 1er dimanche de l’Avent avec la communauté congolaise de Rome, et il s’apprêtait à partir pour Greccio (Ombrie, Italie) sur les pas de saint François d’Assise, au lieu de la première crèche de 1223. Il s’y est déjà rendu en pèlerinage en janvier 2016. Il y signera une « Lettre » sur la signification de la crèche dan laquelle le pape voit « un signe simple et merveilleux de la foi chrétienne ».

Lire l’intégralité de l’allocution en cliquant sur la photo ci-dessus:

Accéder aux derniers titres en cliquant sur le logo ci-dessous:

ZENIT – Francais



LE MONDE VU DE ROME – TITRES AU 3 NOVEMBRE 2019

Chers Visiteurs, voici la méditation du Pape François, prononcée lors de l’Angélus de ce dimanche.

ZENIT – Francais

Zenit:  » Le mépris et la fermeture envers le pécheur ne font que l’isoler et le pousser au mal », a prévenu le pape François à l’angélus de ce dimanche matin, 3 novembre 2019″.

Zenit

Depuis une fenêtre du palais apostolique donnant sur la place Saint-Pierre, le pape a médité sur l’Evangile du jour, la rencontre entre Jésus et Zachée. « Dieu condamne le péché, a-t-il souligné, mais il cherche à sauver le pécheur, il va le chercher pour le ramener sur le juste chemin. »

Et le pape d’insister : « Qui ne s’est jamais senti cherché par la miséricorde de Dieu, a du mal à comprendre la grandeur extraordinaire des gestes et des paroles par lesquels Jésus aborde Zachée. »

Pour accéder à l’intégralité de la méditation en cliquant sur la photo.

Accéder aux autres titres en cliquant sur le logo ci-dessous :ZENIT – Francais

 

 

LE MONDE VU DE ROME – TITRES DU 19 AU 22 SEPTEMBRE 2019

Chers visiteurs, voici les derniers titres développés pour nous par

ZENIT – Francais

« Angélus: corruption et vie éternelle (traduction complète) »

Le pape plaide pour la réparation

Zenit: « Ce n’est pas forcer beaucoup le trait que de dire que le pape François a indiqué en quelque sorte le chemin du « bon usage » de la « corruption » en commentant l’Évangile de ce dimanche. Ou plutôt le chemin de la conversion du corrompu.

Angélus, 22 sept. 2019 , capture @Vatican Media Le pape François a présidé la prière de l’angélus dominical depuis la fenêtre du bureau du palais apostolique du Vatican qui donne Place Saint-Pierre, ce dimanche 22 septembre 2019.

Le pape a fait observer que le gérant malhonnête veut s’attacher la gratitude des débiteurs de son maître par un système qui revient à de la corruption.

Le pape François dénonce régulièrement le « fléau social », la « pire des plaies sociales », le « virus », le « cancer métastatique », de la corruption qui mine l’économie des Nations et frappe – et tue – les plus pauvres: il y voit même une « forme de blasphème ».

Mais ce dimanche, il a aussi montré la pointe de l’Évangile: la corruption n’a pas le dernier mot!

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo.

Accéder aux derniers titres en cliquant sur le logo ci-dessous:

ZENIT – Francais



ANGÉLUS DU PAPE FRANÇOIS

Chers visiteurs, nous avons le plaisir de partager avec vous l’Angélus du Saint Père du dimanche 1er septembre, mis en ligne par le site Angélus : la fraternité ne souffre pas la course aux premières places

Paroles du pape avant la prière mariale (Traduction intégrale)

« La « course aux premières places fait du mal à la communauté, civile ou ecclésiale, parce qu’elle ruine la fraternité », déclare le pape François. Il invite à ne « pas chercher, de notre propre initiative, l’attention et la considération d’autrui » mais plutôt « la voie de l’humilité », « la plus authentique, qui permet aussi d’avoir des relations authentiques ». Le pape recommande aussi « la générosité désintéressée » qui n’attend sa récompense que de Dieu./…

Lire la suite du texte en cliquant sur la photo

Lire les autres titres du jour en cliquant sur le logo ci-dessus