Archives de catégorie : Bionville

 

FÊTE PATRONALE DE BIONVILLE SUR NIED

Église St Jean Baptiste

Chers visiteurs du Pays de Nied et limitrophes, à vos agendas!

Le Conseil de Fabrique de Bionville sur Nied organise sa traditionnelle fête patronale annuelle qui se déroulera les 22 et 23 juin 2019.

Programme :

Samedi 22 juin :

  • 16h00 : Tournée des rubans

  • 19h00 : Soirée Pizzas – Flamms (sur place ou à emporter) – Buvette – Casse croûte – Animation musicale et foraine.

Dimanche 23 juin :

  • 08h00 : Marché du terroir

  • 10h00 : Expo Rétro-Mobile

  • 11h30 : Apéritif

  • 12h30 : Repas sur réservation (*) : Menu : Jambon à la broche, Pommes de terre, Salade de fruits, Café, Gâteau. Buvette- Casse croûte.

  • Après midi dansant et fête foraine.

Lundi 24 juin (rappel):

  • 18h00 : Messe « Nativité de Saint Jean Baptiste »

(*) Réservation : Avant le 3 juin, auprès de Mr Kahl 06 16 28 93 47

 

FÊTE PATRONALE DE BIONVILLE SUR NIED

Chers visiteurs, voici un événement à noter dans vos agenda:

(Organisé par le Conseil de Fabrique de Bionville-Morlange)

BIONVILLE-SUR-NIED

Fête Patronale

SAMEDI 23 juin : 19h00   Soirée Pizzas Flamms  (à consommer sur place ou à emporter)   Buvette – Casse-croûte

 ANIMATION MUSICALE et FORAINE

_____

DIMANCHE 24 juin : 08h00   Marché du Terroir

10h00 Messe

10h00   Exposition rétro-mobile (Véhicules militaires – Voitures anciennes- Engins agricoles )                      

11h30     Apéritif

 12h30     Repas sur Réservation *

  Menu : Jambon à la broche – Pommes de terre-Salade de fruits – café – gâteau –  Buvette – Casse-croûte

                                     ANIMATION MUSICALE et FORAINE

_____

* Réservation et renseignements :Robert KAHL 06 16 28 93 47

   Limite de réservation le dimanche 3 juin



RECOLLECTION A L’ABBAYE D’ORVAL POUR LES CONFIRMANDS DE BOULAY-BOUZONVILLE

Chers visiteurs du Pays de Nied,

Quarante-huit jeunes confirmands du secteur de Boulay et de Bouzonville se sont retrouvés à l’abbaye cistercienne d’Orval  le samedi 7 avril pour une journée de récollection.

Accompagnés par leurs animateurs, par l’abbé Gérard Kaiser et par l’archiprêtre Jean-Louis Barthelmé, ils ont travaillé sur les sept dons de l’Esprit Saint qu’ils recevront le jour de leur confirmation. Ils ont également visité les ruines de l’abbaye, et découvert l’historique de ce lieu. 

Au fond d’une vallée où jaillit la source Mathilde, l’activité économique de cette abbaye tourne autour de l’accueil des visiteurs, et dans la fabrication de la bière trappiste d’Orval et du fromage. Les jeunes confirmands ont assisté en fin de matinée à la messe avec les frères de la communauté.  L’après midi au cours des ateliers, les jeunes ont décoré leur bougie de confirmation, profité du joli cadre de l’abbaye pour méditer un texte et chanté des chants de louange à la chapelle. La journée s’est terminée par un temps de prière.

Les jeunes sont maintenant au bout de leur parcours qui se terminera en juin par le sacrement de la confirmation.

 

LECTURES DOMINICALES COMMENTEES

Dimanche 11 février 2018

Sixième dimanche du temps ordinaire

1ère LECTURE

Livre du Lévitique 13,1-2.44-46.

Le Seigneur parla à Moïse et à son frère Aaron, et leur dit : « Quand un homme aura sur la peau une tumeur, une inflammation ou une pustule, qui soit une tache de lèpre, on l’amènera au prêtre Aaron ou à l’un des prêtres ses fils.

L’homme est lépreux : il est impur. Le prêtre le déclarera impur : il a une tache à la tête. Le lépreux atteint d’une tache portera des vêtements déchirés et les cheveux en désordre, il se couvrira le haut du visage jusqu’aux lèvres, et il criera : “Impur ! Impur !” Tant qu’il gardera cette tâche, il sera vraiment impur. C’est pourquoi il habitera à l’écart, son habitation sera hors du camp. »

-Parole du Seigneur-

(Consulter les commentaires de Marie Noëlle Thabut après les textes)

_____

PSAUME

Psaume 32(31),1-2.5.11.

Heureux l’homme dont la faute est enlevée, et le péché remis ! Heureux l’homme dont le Seigneur ne retient pas l’offense, dont l’esprit est sans fraude !

Je t’ai fait connaître ma faute, je n’ai pas caché mes torts. J’ai dit : « Je rendrai grâce au Seigneur en confessant mes péchés. »

Et toi, tu as enlevé l’offense de ma faute.Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ! Hommes droits, chantez votre allégresse !

(Consulter les commentaires de Marie Noëlle Thabut après les textes)

_____

2ème LECTURE

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 10,31-33.11,1.

Frères, tout ce que vous faites : manger, boire, ou toute autre action, faites-le pour la gloire de Dieu. Ne soyez un obstacle pour personne, ni pour les Juifs, ni pour les païens, ni pour l’Église de Dieu. Ainsi, moi-même, en toute circonstance, je tâche de m’adapter à tout le monde, sans chercher mon intérêt personnel, mais celui de la multitude des hommes, pour qu’ils soient sauvés. Imitez-moi, comme moi aussi j’imite le Christ.

-Parole du Seigneur-

(Consulter les commentaires de Marie Noëlle Thabut après les textes)

_____

EVANGILE

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 1,40-45.

En ce temps-là, un lépreux vint auprès de Jésus ; il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier. » Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. » À l’instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié. Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt en lui disant : « Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre, et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit dans la Loi : cela sera pour les gens un témoignage. » Une fois parti, cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville, mais restait à l’écart, dans des endroits déserts. De partout cependant on venait à lui.

-Acclamons la parole de Dieu-

_____

COMMENTAIRES DE MARIE NOËLLE THABUT

NOUS VOUS SOUHAITONS UN AGRÉABLE DIMANCHE DE TEMPS ORDINAIRE



CA SE PASSE « CHEZ SAINT PIERRE DES 2 NIED »

Chers visiteurs du Pays de Nied,

Nous vous rappelons deux événements dans notre secteur ce week end:

BIONVILLE

CONCERT

Bionville sur Nied

Samedi 9 décembre 2017 à 20h00

CONCERT DE NOËL

En l’Eglise Saint Jean Baptiste (XVIIIème)

Avec

Le Chœur Liturgique Des Glandières

Entrée libre

Plateau au profit de la Paroisse

_____

HINCKANGE

FÊTE PATRONALE

« SAINTE LUCIE »

Fête Patronale 

Dimanche 10 Décembre 2017

Messe à  10h00

(Apéritif offert à l’issue de la célébration)

Repas  COUSCOUS à l’issue

 



LECTURES DOMINICALES COMMENTÉES

 Dimanche 19 novembre 2017

Trente-troisième dimanche du temps ordinaire

1ère LECTURE

Livre des Proverbes 31,10-13.19-20.30-31.

Une femme parfaite, qui la trouvera ? Elle est précieuse plus que les perles ! Son mari peut lui faire confiance : il ne manquera pas de ressources. Elle fait son bonheur, et non pas sa ruine, tous les jours de sa vie. Elle sait choisir la laine et le lin, et ses mains travaillent volontiers. Elle tend la main vers la quenouille, ses doigts dirigent le fuseau.

Ses doigts s’ouvrent en faveur du pauvre, elle tend la main au malheureux. Le charme est trompeur et la beauté s’évanouit ; seule, la femme qui craint le Seigneur mérite la louange. Célébrez-la pour les fruits de son travail : et qu’aux portes de la ville, ses œuvres disent sa louange !

Parole du Seigneur

(Vous trouverez les commentaires de Marie Noëlle Thabut, après les textes)

_____

PSAUME

Psaume 128(127),1-2.3.4-5c.6a.

Heureux qui craint le Seigneur et marche selon ses voies ! Tu te nourriras du travail de tes mains : Heureux es-tu ! À toi, le bonheur !

Ta femme sera dans ta maison comme une vigne généreuse, et tes fils, autour de la table, comme des plants d’olivier.

Voilà comment sera béni l’homme qui craint le Seigneur. De Sion, que le Seigneur te bénisse ! Tu verras le bonheur de Jérusalem tous les jours de ta vie. Et tu verras les fils de tes fils. Paix sur Israël !

(Vous trouverez les commentaires de Marie Noëlle Thabut, après les textes)

_____

2ème LECTURE

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 5,1-6.

Pour ce qui est des temps et des moments de la venue du Seigneur, vous n’avez pas besoin, frères, que je vous en parle dans ma lettre. Vous savez très bien que le jour du Seigneur vient comme un voleur dans la nuit. Quand les gens diront : « Quelle paix ! Quelle tranquillité ! », c’est alors que, tout à coup, la catastrophe s’abattra sur eux, comme les douleurs sur la femme enceinte : ils ne pourront pas y échapper. Mais vous, frères, comme vous n’êtes pas dans les ténèbres, ce jour ne vous surprendra pas comme un voleur. En effet, vous êtes tous des fils de la lumière, des fils du jour ; nous n’appartenons pas à la nuit et aux ténèbres. Alors, ne restons pas endormis comme les autres, mais soyons vigilants et restons sobres.

Parole du Seigneur

(Vous trouverez les commentaires de Marie Noëlle Thabut, après les textes)

_____

EVANGILE

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 25,14-30.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Un homme qui partait en voyage appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit. Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.

Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : “Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.” Celui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi et dit : “Seigneur, tu m’as confié deux talents ; voilà, j’en ai gagné deux autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.” Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient.” Son maître lui répliqua : “Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu. Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts. Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix.

À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a.

Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !” »

Acclamons la parole de Dieu

_____

COMMENTAIRES DE MARIE NOËLLE THABUT

1ère LECTURE

 

PSAUME

 

2ème LECTURE

 

ÉVANGILE

NOUS VOUS SOUHAITONS UN AGRÉABLE DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE