Archives de catégorie : REPORTAGES



EX MUSULMANE, ELLE TEMOIGNE

Chers Visiteurs, nous avons le plaisir de partager avec vous, ce beau témoignage mis en ligne par

Ex-musulmane, elle témoigne de sa joie à Notre-Dame de Liesse

« Le 5 et le 6 juin 2021, j’ai participé à mon premier pèlerinage. Le Seigneur a fait que ce soit à Notre-Dame de Liesse (département de l’Aisne, France). Nous sommes partis de Paris en car jusqu’à Laon, préfecture de l’Aisne. Cela nous a permis de faire connaissance, de nous présenter et pour ceux qui le voulaient, de témoigner du parcours de chacun vers Jésus. Et c’est dans une ambiance très joyeuse que nous avons voyagé.

Je suis convertie au Christ, depuis 10 mois, en attente de mon futur baptême. J’ai pu avec d’autres ex-musulmans, prier et communier avec ma nouvelle famille chrétienne, dont je suis fière. Nous avons parcouru 15 km de randonnée, à travers la forêt et sur les routes, en priant le chapelet et dans la joie !

Après la marche et après avoir retrouvé d’autres pèlerins, nous sommes enfin arrivés à la basilique. J’ai ressenti une joie, malgré la fatigue. Vraiment, nous étions pleins de joies ! Le prêtre a prié, nous avons chanté dans cette église chargée de sa miraculeuse histoire avec cette belle princesse Ismérie (1) venue d’Égypte ! Nous avons visité ce lieu, de construction gothique, qui est un fabuleux joyau. J’ai appris que de nombreux rois sont venus à Notre-Dame de Liesse !

Pendant ces 2 jours, j’ai aimé prier avec mes frères et sœurs en Christ. Nous avons prié dans une émotion forte, le Cœur de Jésus. Pendant le temps d’Adoration du dimanche matin, certains priaient le Seigneur à voix hautes, d’autres dans la pudeur de leur cœur. Ça été le moment le plus touchant, j’ai été bouleversée, mes larmes coulaient, il y avait un mélange de joie, de tristesse, d’amour. J’ai énormément aimé ce recueillement profond de tous. En fin de journée, nous sommes rentrés en car à Paris, heureux, fatigués, mais remplis de l’amour du Christ !

Pour mon premier pèlerinage en tant que chrétienne catholique, j’ai été ravie. Tout ce que j’ai pu y vivre a été dans la joie et l’amour en Christ. »

Témoignage de M., une pèlerine
  • Lettre d’Eleutheros (2), juillet 2021
  • (1) Voir Une Minute avec Marie du 11 octobre 2021 à propos de la princesse Ismérie. C’est de son histoire que vient le nom de Mission Ismérie, l’œuvre catholique d’accompagnement du grand mouvement de conversion de musulmans à la foi chrétienne.
  • (2) L’association Eleutheros a pour objet de défendre et promouvoir la liberté de conscience, de choix et de pratique de la religion chrétienne auprès de ceux qui, voulant devenir chrétiens ou le demeurer, subissent des pressions, des menaces ou même des persécutions.

 



VIOLENCES SEXUELLES: TEMOIGNAGE DE VERONIQUE GARNIER

Chers Visiteurs, nous vous invitons à visionner et à partager ce témoignage mis en ligne par

CE: « Vous-même ou l’un de vos proches avez été victime d’actes de pédophilie commis par un prêtre, un religieux ou toute personne en responsabilité dans l’Eglise. Face à ce drame, l’Eglise s’engage à vous accueillir, à vous écouter et à vous accompagner. https://luttercontrelapedophilie.cath... »

 

L’EGLISE VA-T-ELLE DISPARAITRE ?

Chers Visiteurs, nous vous invitons à prendre connaissance de cet éditorial partagé dernièrement par

« Une seule réforme : embrasser la Croix »

HN: « L’Église va-t-elle disparaître ? La question est sur toutes les lèvres, et campe a minima dans tous les esprits. Les révélations du rapport de la commission Sauvé sur les crimes de nature sexuelle dans l’Église de France ont profondément choqué les catholiques et, plus largement, l’opinion publique. La presse s’en est emparée et les réseaux sociaux n’ont cessé de commenter le sujet, se révélant plus que jamais ces tribunaux d’une « justice » immédiate couronnée du blanc-seing de l’opinion publique. 

Faut-il pour autant détourner les yeux ? La vérité est souvent crucifiante et, d’ailleurs, le Christ, qui est la vérité même, s’est laissé clouer sur une croix pour nous sauver du péché. Même endormi par le conformisme et les habitudes, le disciple se doit de suivre le Maître jusqu’au bout. À nous d’avoir aussi le courage de Péguy et de « voir ce que l’on voit » (Notre Jeunesse). C’est assurément le plus court chemin pour parvenir à une véritable et profonde réforme de l’Église. Laquelle implique un réel souffle spirituel, la reconnaissance et la contrition des péchés, le lucide constat des erreurs commises et une réinsertion dans le chemin tracé par la Tradition qui prend sa source dans les Évangiles, les Pères et le magistère constant de Pierre. (…) 

Lire l’intégralité du texte en cliquant sur  l’image



TERRA SANTA NEWS DU 15 OCTOBRE 2021

Chers Visiteurs, voici notre rendez-vous dominical, préparé pour nous par

Au sommaire:

  • CAPHARNAÜM, TEMOIN DE LA PREDICATION, DES MIRACLES ET DE LA PRESENCE DU CHRIST.
  • LES EVEQUES CATHOLIQUES ECHANGENT SUR LE CHEMIN SYNODAL .
  • APRES DES DECENNIES, UNE NOUVELLE VOCATION EST NEE A GAZA .
  • LE SEMINAIRE, PEPINIERE D’UNE GRANDE MOISSON .
  • CELEBRATION DE LA FETE DE NOTRE DAME DES DOULEURS DANS LE VILLAGE D’ABOUD.



L’UN ETAIT PARALYSE ET L’AUTRE AVEUGLE

Chers Visiteurs,  voici une belle histoire lue pour vous sur ALETEIA.

Le chrétien paralysé et le musulman aveugle, la photo d’une belle amitié. 

« On raconte que cette photo illustre l’étonnante amitié qui liait deux habitants de Damas au XIXe siècle. Un musulman aveugle et un chrétien paralysé qui s’entraidaient le plus simplement du monde.

Les deux hommes de la photo se nomment Samir et Muhammad. Le premier est chrétien. Le deuxième, musulman. Ils vivent à Damas en 1889. Depuis quelque temps, cette photo circule sur les réseaux sociaux. Selon plusieurs internautes, et sans que cela puisse être vérifié, Samir serait né paralysé et Muhammad aveugle. Sans les yeux de Samir, Muhammad ne peut pas se diriger dans les ruelles labyrinthiques du vieux Damas. Quant à Samir, il ne peut se déplacer sans les pieds de Muhammad. (…) « 

Lire la suite de cette belle histoire, qui devrait servir d’exemple à tous les croyants de religions différentes, en cliquant sur la photo.



RIEN N’EST PLUS FORT QUE LES LOIS DE LA REPUBLIQUE ?

Chers Visiteurs, nous partageons avec vous cet article de

-:-

Au quotidien n°266 : rien n’est plus fort que les lois de la République

HN: « Vraiment ? Cette affirmation du porte-parole du gouvernement et de toute une partie du petit monde médiatico-politique en réponse à la défense du secret lié au sacrement de pénitence par Mgr de Moulins-Beaufort a conduit le Figaro (9 octobre 2021) à interroger le philosophe Rémi Brague à ce sujet.

HN: Que vous inspire cette polémique ?

Rémi BRAGUE. – Elle m’inspire avant tout de la tristesse devant l’ignorance de certaines données de base du sacrement de la réconciliation, qu’on appelait naguère « pénitence » et jadis « confession ». Que le prêtre a le devoir de demander à son pénitent non seulement, pour le futur, de renoncer à ce qu’il fait de mal, mais, pour le passé, de réparer dans la mesure du possible le préjudice commis. Il y a cent façons de le faire : rendre ce qui a été volé, demander pardon, dédommager, etc. Et enfin, se réconcilier avec Dieu entraîne l’exigence de se réconcilier avec la société. C’est pourquoi le confesseur doit demander à son pénitent de se dénoncer aux autorités et, s’il s’agit d’un délit, à plus forte raison d’un crime, et dans le cas concret qui nous préoccupe depuis la publication du rapport Sauvé, un crime abominable, d’accepter d’être jugé, éventuellement conda­mné et de purger sa peine. (…)

Lire la suite de l’article en cliquant sur l’image:



MALI: SOEUR GLORIA LIBEREE CINQ ANS APRES

Chers Visiteurs, voici une bonne nouvelle partagée par ALETEIA.

Sociedad Misiones Africanas-SMA

« Quatre ans et huit mois plus tard, sœur Gloria Narvaez Argoti, une missionnaire colombienne, a été libérée samedi 9 octobre. Elle avait été enlevée au sud du Mali à proximité de la frontière avec le Burkina Faso.

Lire la suite de l’article en cliquant sur la photo:

 



TERRA SANTA NEWS DU 7 OCTOBRE 2021

Chers Visiteurs, voici notre rendez-vous dominical, préparé pour nous par

Au sommaire:

  • « SUIVRE L’ENSEIGNEMENT ET LES PAS DU SEIGNEUR » : LA FETE DE SAINT FRANÇOIS D’ASSISE A JERUSALEM.
  • LA CELEBRATION DE LA FETE DE SAINT FRANÇOIS DANS LES PAROISSES ET LES ECOLES FRANCISCAINES .
  • OUVERTURE DE L’ANNEE ACADEMIQUE DU STUDIUM BIBLICUM FRANCISCANUM ET DU STUDIUM THEOLOGICUM JEROSOLIMITANUM.
  • LA MAISON DE L’ENFANT DE BETHLÉEM : QUATORZE ANS DE GÉNÉROSITÉ ILLIMITÉE



RENCONTRE INTERNATIONALE INTERRELIGIEUSE

Chers Visiteurs, en cette journée du 7 octobre, le Pape François  s’est rendu à la cérémonie de clôture de la 35ème Rencontre Internationale Interreligieuse organisée à Rome par la communauté de Sant’Egidio. 

VN:  » «Le nom de Dieu est paix»: appel interreligieux en présence du Pape

(…) Devant le Colisée, différents responsables religieux étaient réunis pour lancer un appel commun en faveur de la paix, proclamé par une réfugiée afghane, demandant notamment que soit «repris rapidement» le processus de désarmement.

Cet appel pour la paix est la conclusion d’une semaine à forte dimension interreligieuse pour le Pape François. En compagnie – entre autres – du grand imam de l’université égyptienne d’al-Azhar, Ahmad al-Tayyeb et du patriarche de Constantinople de l’Église orthodoxe, Bartholomée Ier, le Saint-Père avait partagé lundi un appel à la protection de l’environnement pour les décideurs participants à la COP26 à Glasgow, et le lendemain un appel pour promouvoir l’éducation.

Lire la totalité de l’article en cliquant sur la photo: