Archives de catégorie : Dossiers



ACTUAILES N°110

Chers jeunes visiteurs, le dernier numéro de votre magazine:

est disponible en ligne. Parmi ses articles nombreux et variés, ce numéro traite d’un sujet qui vous concerne en premier lieu: le Bac « nouvelle formule ».

Pour feuilleter ce numéro en ligne, cliquer sur l’image ci-dessous:



FAMILLE CHRETIENNE N°2187

Chers visiteurs, nous avons le plaisir de vous faire part de la parution du nouveau numéro de Au sommaire:

  •  Liban : les chrétiens dans la révolutionLiban : les chrétiens dans la révolution:  Trente ans après la fin de la guerre civile, quinze ans après le départ de l’armée syrienne du pays, les Libanais sont descendus dans la rue.
  • Réforme des retraites : deux blocs s’affrontent: Entretien avec le politologue Jérôme Sainte-Marie, qui voit dans la mobilisation contre les retraites l’expression d’un nouveau clivage politique entre « bloc élitaire » et « bloc populaire ».
  • Enseignement : guerre ouverte aux « pédagos »: Alors que la dernière enquête Pisa confirme le piètre niveau des élèves français, des évolutions pédagogiques laissent espérer une amélioration future de leurs performances.
  • Anniversaire : dans les coulisses de KTO: Fondée il y a vingt ans, le 13 décembre 1999, la chaîne de télévision catholique poursuit sa mission d’évangélisation selon l’intuition de son fondateur, le cardinal Lustiger.

Pour consulter le magazine, cliquer sur l’image ci-dessus:



« LE BOSCO », L’ACTUALITÉ DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

Chers visiteurs, nous avons le plaisir de vous annoncer la parution d’un nouveau magazine

enseignement catholique libre Le premier numéro du Bosco est désormais accessible !! Vous êtes sensibles aux questions éducatives ? Vous cherchez un média pour vous tenir au courant des dernières actualités de l’enseignement catholique libre ? Vous songez à faire carrière au sein d’un établissement libre ? Ou vous souhaitez tout simplement découvrir le monde palpitant de l’enseignement ? Peu importe vos raisons, téléchargez sans plus attendre notre premier numéro.

Pour acheter ce numéro, cliquer sur la photo ci dessus:



PETIT SOURIRE DOMINICAL

La barre du chiffre sept !

Encore aujourd’hui, de nombreuses personnes, en écrivant le chiffre 7 utilisent une barre supplémentaire horizontale au milieu du chiffre. La plupart des typographies l’ont fait disparaître aujourd’hui. Mais savez-vous pourquoi cette barre a survécu jusqu’à nos jours ?

Il faut remonter bien loin, aux temps bibliques :

Lorsque Moïse eut gravi le mont Sinaï, et que les 10 commandements lui furent dictés, il redescendit vers son peuple et leur lut, à haute et forte voix, chaque commandement.

Arrivé au septième commandement, il annonça :  » Tu ne désireras pas la femme de ton prochain ».

Et là… de nombreuses voix s’élevèrent parmi le peuple lui criant : « Barre le sept, barre le sept, barre le sept !« 



PETIT SOURIRE DOMINICAL

Un jardinier est embauché par un prêtre pour tondre la pelouse chaque semaine. Le religieux demande :

– Bonjour, mon fils, êtes-vous croyant ?

– Euh !! Oui, je connais un peu Jésus…

– Bien, mais les saints qui l’accompagnaient, vous les connaissez ?

– Je ne m’en rappelle plus !

– Bien, je vais vous en citer deux : Pierre et Jean.

Le prêtre s’en va et le jardinier décide pour s’en rappeler de les noter sur sa tondeuse. Un deuxième prêtre arrive et demande :

– Bonjour mon fils, connaissez-vous les saints qui ont accompagné Jésus ?

– Oui, je connais Pierre et Jean…

– Vous n’en connaissez pas d’autres ?

– Euh, si ! Black et Decker !



POURQUOI JÉSUS EST-IL MORT SUR LA CROIX ?

A l’approche du Triduum pascal et de la Passion du Christ, posons-nous cette question :

Pourquoi Jésus est-il mort sur la croix ?

Voici la réponse du Père Philippe LOUVEAU

Le récit de la passion du Christ et de sa mort sur la croix est bouleversant. Pourquoi Jésus est-il mort ? C’est une exclamation qui peut s’élever devant cet évènement violent dans les faits. Plusieurs réponses sont possibles, et présentes de fait dans l’Ecriture.

Il est mort… parce qu’on l’a tué !

Jésus n’a pas voulu mourir et a même demandé à son Père que « cette coupe s’éloigne » de lui. Il est mort parce qu’on l’a tué. Les évangiles montrent comment sa parole et son comportement avaient fini par faire de Jésus un gêneur. «La lumière est venue dans le monde, et les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.» (Jean 3, 19).

Certains avaient des motifs religieux d’en vouloir au Christ : ses prétentions leur paraissaient incompatibles avec la Loi. Jean note très explicitement : «C’est pourquoi les Juifs cherchaient à faire mourir Jésus, car non seulement il violait le repos du sabbat, mais encore il disait que Dieu était son propre Père, et il se faisait ainsi l’égal de Dieu» (Jean 5,18).

D’autres avaient des motifs plus stratégiques ou politiques. Les autorités en place ont dû profiter de l’occasion pour dissuader le peuple de se révolter contre l’occupant. Pour obtenir de l’administration romaine une sentence de mort à l’encontre de Jésus, elles l’ont présenté comme prétendant à la royauté et donc ennemi de l’empereur (Jean 19,12). Jésus subit donc le supplice romain de la crucifixion.

Lire la suite de l’article en cliquant sur le lien suivant :

http://jesus.catholique.fr/questions/pourquoi-jesus-est-il-mort-sur-la-croix/pourquoi-jesus-est-il-mort-sur-la-croix/#.WM68jfetv_I.email



CHEMIN DE CROIX

Chaque vendredi durant le Carême, de nombreuses paroisses proposent un Chemin de croix pour méditer la Passion du Christ jusqu’au Vendredi saint.

Nous vous proposons ici, un chemin de croix conçu en 2016, pour le rassemblement de la famille du Prado (*) de France à Lourdes.

Ce chemin pourra sûrement soutenir la prière de tous ceux qui ne peuvent se rendre dans une église, mais il est aussi destiné à tous.

Parcourez le et méditez la Passion de Jésus en cliquant sur le lien suivant :

http://www.leprado-france.fr/wp-content/uploads/2016/10/cheminde-croix-pradosien.pdf

_________

(*) http://www.150ansduprado.fr/histoire-hp.html



SERMONS POUR LE CARÊME

Cher visiteur, en ce début de Carême, voici un intéressant document d’archive qui tombe à point nommé :

« Les sermons pour tous les jours du Carême »,

par le RP BOURDALOUE, de la Compagnie de Jésus, prédicateur ordinaire du Roi Louis XIV.

Cliquer sur le lien suivant pour accéder aux textes :

https://books.google.fr/books?id=j1xmAAAAcAAJ&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false



LA BIBLE EN SES TRADITIONS

La Bible en ses Traditions est un projet de l’École Biblique et Archéologique Française de Jérusalem, qui a l’intention de mettre en ligne une édition révisée de la Bible, associant les versions hébraïque, grecque, araméenne et latine de l’Écriture sainte et proposant une annotation du texte, du contexte et de sa réception dans les différentes traditions religieuses et culturelles.

Le mercredi 7 décembre, les Rencontres du Figaro accueilleront Michael Lonsdale et le frère dominicain Olivier-Thomas Venard, salle Gaveau pour une conférence exceptionnelle. Le frère Olivier-Thomas Venard, vice-directeur de l’École biblique est à la tête de cet ambitieux projet…/…

Lire l’intégralité de l’article sur : http://www.infocatho.fr/la-bible-en-ses-traditions-un-projet-de-lecole-biblique-de-jerusalem/

Visiter aussi le site bibletraditions.org: https://scroll.bibletraditions.org/


xxx



PAUVRETE – RAPPORT 2016 DU SECOURS CATHOLIQUE

Le rapport 2016 du Secours Catholique-Caritas France, a été récemment diffusé. Etabli à partir de l’analyse des situations des personnes rencontrées durant l’année 2015, ce rapport nous engage à mieux écouter les voix de la pauvreté aujourd’hui en France.

Mettant en évidence un certain nombre d’évolutions importantes, de 2000 à 2015, ce document rappelle d’abord que la pauvreté ne faiblit pas. Le nombre de familles en situation de précarité avec des enfants – familles monoparentales surtout, mais pas uniquement – continue d’augmenter. Les plus pauvres d’entre elles expriment plus que d’autres des besoins d’écoute : la pauvreté n’est pas seulement matérielle et l’isolement est de plus en plus durement ressenti. De nouvelles familles, plus proches du seuil de pauvreté, n’arrivent plus à joindre les deux bouts entre maigres ressources et dépenses contraintes croissantes. Enfin, la proportion d’étrangers en situation de précarité rencontrés par le Secours Catholique augmente fortement alors que leur nombre reste quasiment stable en France. Cela confirme leur précarisation croissante dans notre pays.

L’éducation, la formation et l’emploi restent les leviers majeurs contre la pauvreté. Cependant, les emplois mal rémunérés, à horaires souvent réduits et contraints, sont trop souvent synonymes de précarité. Alors que les jeunes ont un niveau de formation de plus en plus élevé, cela ne suffit plus pour trouver un emploi. La formation professionnelle n’atteint toujours pas ceux qui en ont le plus besoin. Pour les étrangers, la difficulté à faire reconnaître et valoriser leurs diplômes freine l’intégration et l’amélioration de leurs conditions de vie…/…

Lire l’intégralité du rapport sur : http://www.secours-catholique.org/sites/scinternet/files/publications/rs15couv-bd.pdf


Pauvreté : le constat accablant du Secours… par francetvinfo