Archives par mot-clé : Pape François



JOURNEE MONDIALE DE LA TRISOMIE 21

Chers Visiteurs, chers Visiteurs, voici les paroles prononcées par le Pape François à l’occasion de la

« Journée de la trisomie 21 – Un don qui change la vie« 

Un enfant qui doit être « aimé, accueilli, soigné »

Zenit: « « Chaque enfant qui s’annonce dans le sein d’une femme est un don qui change l’histoire d’une famille: d’un père et d’une mère, des grands-parents et des frères et sœurs », écrit le pape François dans un tweet publié ce 21 mars 2021, Journée mondiale de la trisomie 21 (ou syndrome de Down). 

© Vatican Media

« Et cet enfant a besoin d’être accueilli, aimé et soigné. Toujours ! » ajoute-t-il dans ce message, accompagné du hashtag « WorldDownSyndromeDay ». 

En 2019, le pape avait souhaité « que, dès le sein maternel, ils soient accueillis, appréciés et jamais rejetés ». « Personne ne peut être écarté, parce que tous nous sommes vulnérables. Chacun de nous est un trésor que Dieu fait grandir à sa manière », écrivait-il aussi un an plus tôt.



JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FRATERNITE HUMAINE

Chers Visiteurs, la 1ère Journée internationale de la Fraternité humaine sera célébrée jeudi 4 février, date fixée par l’Assemblée générale des Nations Unies, le Pape François participera à une réunion en visioconférence avec le Grand Imam d’Al-Azhar, Ahmad Al-Tayyeb. L’événement sera organisé en direct d’Abou Dhabi, en présence du Cheikh Mohammed ben Zayed.

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo ci-dessus:



LE MONDE VU DE ROME – TITRES AU 11 JANVIER 2021

Chers Visiteurs, voici les derniers titres publiés pour nous par

-:-

La protection de la vie, une question de « conscience humaine ».

On ne résout pas les problèmes en éliminant un enfant

Journal Télévisé TG5, Capture Video Canale 5, Mediaset

Zenit: « « Est-il acceptable d’engager un tueur à gages pour résoudre un problème? En tuant la vie humaine? C’est le problème de l’avortement », estime le pape François. Or la protection de la vie n’est pas une question de religion mais de conscience humaine, affirme-t-il dans une interview au journal télévisé TG5 de la chaine italienne Canale 5 diffusée le 10 janvier 2021.

Dans une conversation avec le journaliste Fabio Marchese Ragona qui a eu lieu à la Maison Sainte-Marthe au Vatican, le pape parle du « problème de la mort » qui « n’est pas un problème religieux », dit-il: « c’est un problème humain, pré-religieux, c’est un problème d’éthique humaine ». (…)

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo:

Accéder aux derniers titres en cliquant sur le logo ci-dessous:



4ème JOURNEE MONDIALE DES PAUVRES

Chers Visiteurs, demain dimanche 15 novembre aura lieu la 4ème journée mondiale des pauvres sur le thème « Tends ta main au pauvre« .

A cette occasion, nous invite à tendre nos mains aux plus petits, en nous faisant plonger au cœur du quotidien de ses volontaires et des personnes qu’ils aident.

En effet, si la crise sanitaire que nous connaissons actuellement frappe de plein fouet le monde entier, elle atteint encore plus les plus pauvres et les plus petits. Nous vous laissons donc vous immerger dans le quotidien des enfants des rues de Manille (écouter le podcast), des habitants de la cité de la joie à Madagascar (voir la vidéo) et des pauvres de Tunis (voir la vidéo).

Cliquer sur la citation ci-dessous pour lire la déclaration du Pape François pour la Journée de Pauvres 2020



« FRATELLI TUTTI » COMMENTE PAR LE GRAND IMAM AHMED AL-TAYEB

Chers Visiteurs, voici la réaction du grand Imam d’Al Azhar, après la présentation de la dernière encyclique du Pape François.

Le Pape François et le Grand Imam Ahmed Al-Tayeb (Vatican Media)

Vatican News: « Fratelli tutti » «redonne sa conscience à l’humanité».(…) «Le message de mon frère le Pape François, « Fratelli tutti » – écrit le Grand Imam dans un tweet diffusé l’après-midi du 4 octobre 2020 – est une extension du Document sur la Fraternité humaine, et révèle une réalité mondiale dont les positions et les décisions sont instables et dont les personnes vulnérables et marginalisées en paient le prix… C’est un message qui s’adresse aux personnes de bonne volonté et de conscience vivante et qui restitue sa conscience à l’humanité».(…)

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo: 

-:-

Nous vous invitons à visiter notre site frère où vous trouverez des informations complémentaires: https://paroissesboulay.com/



PLUME ET FOI – OCTOBRE 2020

Chers Visiteurs, voici notre rubrique mensuelle de lecture.

  • Troubadour d’espérance,  de Laurent Gay, aux éditions EdB

Après avoir écrit Arraché à l’enfer – la résurrection d’un toxico, le best-seller spirituel qui s’est vendu à plus de 30 000 exemplaires, Laurent Gay a été appelé un peu partout pour donner son témoignage auprès des jeunes.

Fort de cette expérience, il souhaite donner sa vision de la jeunesse d’aujourd’hui et parler des mille et une rencontres qu’il a faites sur son chemin de témoin itinérant pour l’Église de Jésus. Il souhaite aussi tirer la sonnette d’alarme au sujet des addictions : quelles sont-elles et comment s’en sortir ?

-:-

  • Fratelli tutti, « Encyclique sur la fraternité et l’amitié sociale » – Pape François, aux éditions Emmanuel

Fratelli tutti, « Tous frères », c’est le nom de cette nouvelle encyclique du Pape François, la 3ème de son pontificat après Lumen Fidei en 2013 et Laudato Si’ en 2015. Ce titre se réfère aux Admonitions de saint François : « Considérons, tous frères, le bon Pasteur : pour sauver ses brebis, il a souffert la Passion et la Croix ».

-:-

  • Le guide des parents chrétiens, de Olivia de Fournas (auteur) et Clémence Buu (illustrateur), aux éditions Mame 

Le guide complet et indispensable pour élever ses enfants de 0 à 12 ans. Sous la plume de la spécialiste famille et éducation de Famille Chrétienne, ce guide aborde tous les aspects de la vie de parents : naissance, éveil, relations de la fratrie, scolarité, travail de la maman, santé, découverte de la foi et pratique religieuse.

-:-

Tous ces ouvrages, et bien d’autres, sont disponibles à la Librairie diocésaine de Metz située 4, Avenue Jean XXIII
57000 Metz

https://metz.catholique.fr/sites-services/le-grand-seminaire-de-metz/la-librairie-religieuse/

 



ANNÉE « LAUDATO SI »: LE PAPE FRANÇOIS REÇOIT UN GROUPE DE FRANÇAIS

Chers Visiteurs, le 3 septembre dernier, à l’occasion de l’année Laudato si, le Saint Père a reçu un groupe de 13 français engagés pour l’écologie.

https://emmanuel.info/

Aux côtés de la journaliste TV Audrey Pulvar et de l’actrice Juliette Binoche se trouvait Laurent Landete, membre de la Communauté de l’Emmanuel et directeur des Bernardins. Abandonnant son discours préparé, le Saint Père leur a parlé spontanément de la genèse de l’encyclique, de écologie humaine, ou encore du dialogue avec les anciens.

Pour accéder aux textes de ces 2 discours, puisés sur le site de la

cliquer sur la photo: :



LE COVID 19 N’ARRÊTE PAS LES GUERRES

Chers Visiteurs, voici une analyse de

logo omnisterra

sur les guerres en Afrique.

-:-:-:-

Afrique, Covid-19 n’arrête pas les guerres

Plus de trois mois après l’appel à la trêve mondiale, lancé par le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres et par le Pape François, les représentants de l’Église catholique de trois pays où le conflit fait rage depuis des années illustrent la situation et les raisons qui la sous-tendent un refus de suspendre la belligérance, au moins temporairement.

Lorsque – au cours de la dernière semaine de mars – le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, puis le pape François, au moment même où la pandémie prenait des dimensions effrayantes, ont lancé un appel sincère à proclamer un cessez-le-feu universel, le monde il semblait les écouter. En Syrie, au Cameroun, aux Philippines, au Yémen, au Congo, par exemple, des signes de détente sont apparus et, grâce également à la terreur de contracter le virus, certaines armées ou milices des 70 guerres qui ont enflammé la planète, ont fait taire leurs armes. Ces signes encourageants n’ont pas suivi. L’invitation du Pape à saisir l’opportunité dramatique de « suspendre toutes les formes d’hostilité de guerre » et d’encourager l’ouverture « à la diplomatie, l’attention à ceux qui se trouvent dans une situation de plus grande vulnérabilité « est restée dans de nombreuses régions du monde » lettre morte « . Depuis la mi-avril, dans la plupart des endroits qui avaient au moins partiellement cessé les combats, il a recommencé à tirer, dans tous les autres, en réalité, il ne s’est jamais arrêté.
Plus de trois mois plus tard, on peut dire que les messages du pape et de Guterres sont restés lettre morte. L’Agenzia Fides s’est entretenue avec des représentants de l’Église catholique de trois pays où le conflit fait rage depuis des années et a tenté de comprendre quelle était la situation et les raisons d’un refus de suspendre – au moins temporairement – la guerre.(…)

Lire la suite de l’analyse en cliquant sur la photo:

 



LE MONDE VU DE ROME – TITRES AU 31 MAI 2020

Chers Visiteurs, voici les dernières informations partagées par

ZENIT – Francais

« Toute la famille humaine a besoin de l’Esprit Saint »

« Changer et construire l’après-crise de la pandémie »

Zenit: « Toute la famille humaine a besoin de l’Esprit Saint », notamment pour sortir de la pandémie « plus unie », a fait observer le pape François après la prière du Regina Caeli, ce dimanche de Pentecôte, 31 mai 2020.

Regina Caeli 31 mai 2020 © Vatican Media
Regina Caeli 31 Mai 2020 © Vatican Media

 Le pape a exprimé en italien ses vœux de Pentecôte: « Je vous souhaite à tous un bon dimanche de Pentecôte. Nous avons tellement besoin de la lumière et de la force de l’Esprit Saint! L’Église en a besoin, pour marcher dans la concorde et avec courage en témoignant de l’Évangile (…) « Et toute la famille humaine en a besoin pour sortir de cette crise plus unie et non plus divisée. »

Le pape a insisté sur ce qu’il avait dit dans son homélie, lors de la messe de 10h dans la basilique Saint-Pierre sur le choix qui s’offre à la liberté humaine au sortir de cette crise: « Vous savez que d’une crise comme celle-ci, on ne sort pas pareils qu’auparavant: on sort meilleurs ou pires. Que nous ayons le courage de changer, d’être meilleurs – d’être meilleurs qu’auparavant – et de pouvoir construire positivement l’après-crise de la pandémie. »

Le pape avait commencé son allocution en faisant allusion à la réouverture de la Place Saint-Pierre, fermée depuis la mi-mars: « Aujourd’hui, la place est ouverte, nous pouvons revenir. C’est un plaisir! »

Il a conclu en donnant rendez-vous sur cette même place: « S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon déjeuner et au revoir, sur la place! »

ACCÉDER AUX DERNIERS TITRES EN CLIQUANT SUR LE LOGO

ZENIT – Francais

Nous vous invitons aussi à visiter le « site frère parallèle » de l’Archiprêtré où vous trouverez des informations complémentaires:

https://paroissesboulay.com/



PETIT SOURIRE DOMINICAL

Chers Visiteurs, pour terminer cette journée dominicale, voici quelques bons mots du Saint Père, rapportés par Le Parisien : Actualités en direct et info en continu

« L’humour fait partie de son style, à l’image de sa touche latino révolutionnaire et très proche du peuple. (…) Fraîchement élu, il annonçait la couleur. «Au moment où on lui proposait de vêtir les habits ornementaux, il répliquait : Non, non, le carnaval est fini», décrit Arnaud Bédat, auteur du livre «François, seul contre tous» (Flammarion). Dans la foulée, il lance aux cardinaux qui l’ont choisi : «Que Dieu vous pardonne !» Depuis, fidèle à lui-même, il a affirmé pêle-mêle qu’il ne refuserait pas le baptême aux Martiens, que le confessionnal n’était pas «une teinturerie qui ôte les tâches des péchés», qu’on ne peut pas «annoncer Jésus» avec «une tête d’enterrement»… Mais il est bien davantage qu’un amateur de bons mots alimentés d’une pincée d’ironie. »