Archives par mot-clé : https://fr.aleteia.org



PREMIER ATHLÈTE TRISOMIQUE IRONMAN ?

Chers Visiteurs, voici une belle histoire partagée par ALETEIA.

À 20 ans, Chris Nikic s’entraîne dur comme fer pour être prêt à courir un Ironman à l’automne prochain. S’il réussit, il sera le premier athlète porteur de trisomie 21 à réaliser cette performance.(…)

 Sous les feux des projecteurs, Chris ne boude pas son plaisir. « J’aime l’attention dont je suis l’objet parce que j’aime les gens », explique le jeune homme à la joie contagieuse. « Cela me permet d’être comme tout le monde et de me connecter aux autres ». Alors que le fait d’être porteur d’un handicap est source d’isolement pour bien des jeunes, il voit là une formidable opportunité de créer du lien avec le monde qui l’entoure.(…)

Lire l’intégralité du récit en cliquant sur la photo:

 



REPRISE DES MESSES POSSIBLE DES AUJOURD’HUI 23 MAI 2020

Chers Visiteurs, nous avons le plaisir de relayer l’article du site ALETEIA, un des premiers à diffuser cette très bonne nouvelle.

Eglise Saint Etienne de Boulay

Aleteia: « Selon un décret publié dans la nuit au journal officiel et immédiatement entré en vigueur, les célébrations publiques peuvent officiellement reprendre dès ce samedi. Quelques jours après que le Conseil d’État a ordonné à l’exécutif de lever l’interdiction générale et absolue de réunion dans les lieux de culte et d’édicter « des mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires », le ministre de l’Intérieur et les responsables des cultes se sont mis d’accord lors d’une réunion vendredi « sur les mesures à prendre », d’après un communiqué du ministère diffusé peu avant la publication du décret.

« Si l’objectif d’une reprise généralisée des cérémonies religieuses reste le 3 juin, prévient le ministère, il sera ainsi possible, dès la publication de ce décret, sous la responsabilité du gestionnaire du site et dans le respect des règles et obligations convenues avec les représentants des cultes, de célébrer à nouveau, progressivement, des offices » poursuit le communiqué. (…) LIRE LA SUITE EN CLIQUANT SUR LA PHOTO



POURQUOI LA VILLE DE FATIMA S’APPELLE -T-ELLE AINSI ?

Chers Visiteurs, savez vous pourquoi la ville de Fatima porte le nom de la fille du prophète Mahomet ? Derrière ce symbole mystérieux est lié à une raison historique et …une histoire d’amour.

« Fatima est en effet un prénom musulman, celui de la fille préférée de Mahomet, raison pour laquelle de nombreuses femmes musulmanes sont prénommées ainsi . Fatima occupe une place éminente et singulière dans l’islam puisque Mahomet l’aurait qualifiée de « reine des femmes du Paradis ».(…)

Château de Ourém -Wikipedia

 Au cours d’une bataille menée par le comte d’Ourém (une localité proche de l’actuel sanctuaire marial) une princesse arabe, prénommée Fatima, est capturée. Au contact du comte, elle se convertit au catholicisme, prend le nom d’Oriane, et l’épouse en 1158. En hommage, la localité aurait été baptisée de son prénom musulman.

La Vierge Marie a t-elle sciemment choisi de s’adresser aux petits bergers en raison de cette toponymie ? C’est une question que peuvent légitimement se poser les mariologues et qui incitent de nombreux fidèles à prier Notre Dame de Fatima pour la conversion des musulmans. »

Lire l’intégralité de l’article proposé par ALETEIA en cliquant sur la photo

 

 

IRRUPTION POLICIÈRE PENDANT LA MESSE

Chers Visiteurs, vous avez probablement entendu cette information. Si ce n’est le cas voici l’article partagé par ALETEIA.

Aleteia: « Trois policiers armés ont pénétré, ce dimanche 19 avril, dans l’église Saint-André-de-l’Europe, à Paris, pour exiger l’interruption d’une messe en cours. Pourtant, « toutes les mesures sanitaires étaient respectées », assure à Aleteia le père Philippe de Maistre, curé de la paroisse.

David Iliff

Les faits se sont produits en pleine homélie, ce dimanche 19 avril, vers 08h30. Comme toutes les semaines depuis le début du confinement, l’abbé Philippe de Maistre, curé de la paroisse Saint-André-de-l’Europe, dans le VIIIe arrondissement de Paris, diffusait la messe dominicale sur la chaîne Youtube de la paroisse, lorsque trois policiers armés ont fait irruption dans l’église. « Seules sept personnes étaient présentes : l’organiste, un servant d’autel, un chantre, trois paroissiens pour faire la réponse et tenir la caméra, et moi-même », affirme-t-il à Aleteia, ajoutant que « toutes les mesures sanitaires étaient respectées ». Les policiers ont pourtant ordonné aux trois paroissiens de quitter l’église et tenté d’interrompre la messe. Imperturbable, l’abbé Philippe de Maistre a continué son homélie. « Au bout de dix à quinze minutes, les agents ont fini par sortir, après avoir discuté avec mon servant d’autel, lui-même policier », explique-t-il.

Lire la suite de l’article en cliquant sur la photo:


CHANT D’ESPÉRANCE ET DE SOUTIEN DE TROIS SOLDATS

Chers Visiteurs, après plusieurs jours de connexion internet mouvementé, nous espérons enfin revenir vers vous régulièrement, en vous proposant ce très beau chant partagé par ALETEIA.

« Trois soldats du 13eme bataillon de chasseurs-alpins ont enregistré, pour Pâques, une magnifique prière chantée, « Anima Christi ». « Nous dédions cette polyphonie à tous les personnels soignants et à nos camarades actuellement en opération Résilience », tous engagés dans la lutte contre l’épidémie de covid-19, ont-ils assuré dans un message. » (…)

Lire l’article en cliquant sur  le logo ci-dessous:



COVID 19 – LES SŒURS DE LA CONSOLATION PRIENT ET COUSENT

Chers Visiteurs, voici un article déniché pour vous sur ALETEIA.

« Face à l’épidémie de coronavirus et au manque cruel de masques, les Sœurs de la Consolation de Draguignan ont décidé d’arrêter leur production d’ornements liturgiques pour fabriquer des masques qui manquent cruellement aux soignants des alentours. Une initiative inspirée par la prière à Notre-Dame-du-Peuple qui a sauvé la région de la peste en 1524.(…)

@Paroisse de Draguignan

 

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo:



CORONAVIRUS : LA PRIÈRE D’UN MÉDECIN POUR LES MALADES

Chers Visiteurs, le temps est à la prière. Pour que cette pandémie soit jugulée, pour toutes ces personnes qui sont atteintes. Nous relayons ci-après cette prière que nous rappelle ALETEIA.

-:-:-:-

Aleteia: « Si vous voulez aider par la prière ceux qui sont touchés par le coronavirus, celle d’Adrienne von Speyr (*), vous sera d’un précieux secours.

Seigneur, bénis les malades, tous ceux qui souffrent.
Montre-leur que par ta souffrance sur la croix
toute souffrance a reçu un sens,
inséré dans ta Passion et mis au service de la rédemption du monde. 

Donne-leur la force, courage et patience.
Accorde-leur par ta grâce de rayonner dans leur maladie
un tel amour que leur souffrance contribue
à transfigurer la souffrance des autres. 

Amen 

(*) Théologienne et médecin suisse, protestante convertie au catholicisme en 1940, et collaboratrice du théologien Hans Urs von Balthasar.

 

 

 

 



FAUTE DE MESSE, SANCTIFIER LE DIMANCHE MALGRÉ TOUT

Chers Visiteurs, nous nous empressons de relayer cet article d’ALETEIA qui a anticipé la déclaration du 1er ministre, en ce 14 mars 2020.

Aleteia: « Dans les jours et les semaines à venir, nombre d’entre nous serons légitimement empêchés de participer à la messe dominicale. C’est pourquoi, Aleteia se mobilise pour vous proposer, avec le concours de la revue Magnificat, de sanctifier ce 3e dimanche de Carême, par une célébration de la Parole de Dieu. »

Mode d’emploi pour sanctifier ce dimanche

Cliquer sur la photo pour lire la suite

 

 



UN VOYAGE DE NOCE HORS DU COMMUN

Chers Visiteurs, voici une belle histoire de cœur, à tous les sens du terme, que nous rapporte le site ALETEIA

DR _ Marine et Foucauld

Aleteia: « Il n’est pas banal de rencontrer un jeune couple aussi ambitieux. Ambitieux dans le bon sens du terme : ambitieux pour leur couple, pour leurs projets, pour leur vie de prière. Un magnifique témoignage qui invite chaque couple à se demander : « Mais quelle est la mission que Dieu veut pour nous ? ». A peine mariés, Marine et Foucauld ont pris une année sabbatique pour aller à la rencontre de familles et de couples missionnaires au service des plus faibles et des plus fragiles, dans une quinzaine de lieux en France. Une manière d’aller voir de plus près comment des hommes et des femmes avaient tout quitté pour vivre pleinement les valeurs de l’Évangile. Une façon de discerner aussi la vocation de leur couple.../…

Cliquer sur la photo pour lire la suite de l’histoire