Archives par mot-clé : https://croire.la-croix.com



POURQUOI Y A-T-IL QUATRE EVANGILES

Chers Visiteurs qui vous demandez pourquoi il y a quatre Evangiles et pourquoi ils comportent des différences, voici la réponse faite pour vous par le site

« Pourquoi dit-on qu’il n’y a qu’un Évangile, alors qu’il y en a quatre  ? C’est que Matthieu, Marc, Luc et Jean donnent chacun leur version de l’unique Évangile de Jésus-Christ, et mettent chacun en évidence un aspect différent de la personne de Jésus... »



DIEU SAUVE NOS JUGEMENTS

Chers Visiteurs, à l’approche du « Dimanche du Christ Roi« , nous vous proposons cet éditorial de Dominique Greiner pour

« La gestion de la pandémie est à l’origine de bien des commentaires désobligeants. Politiques, experts, scientifiques sont régulièrement taxés d’inconsistance, d’incompétence, quand ils ne sont pas suspectés d’être les complices d’un complot mondial… Rien ni personne ne trouve grâce aux yeux de ceux qui s’érigent en censeurs des décideurs, énonçant des jugements souvent féroces, implacables, irrévocables. Si Dieu devait juger avec la même sévérité nos actions et nos manquements, il y aurait de quoi trembler. Heureusement pour nous, Dieu ne juge pas comme nous le faisons. Dieu veut le salut de tous. Il sauve jusqu’à nos manières de juger.

C’est ainsi que l’on peut lire le passage du chapitre 25 de l’Évangile selon saint Matthieu, lu le dimanche du Christ-Roi. Dans cette scène du jugement dernier, tant ceux qui ont su poser un geste en faveur de leurs frères dans le besoin, que les autres, s’interrogent : « Quand est-ce que nous t’avons vu…? » L’homme a besoin d’un regard extérieur pour faire la vérité sur lui-même, sur ce qu’il a fait ou pas fait. Ce regard le guérit de ses propres aveuglements et lui redit sa capacité de faire le bien. En annonçant le jugement des temps derniers, Dieu nous invite ainsi à donner, dès maintenant, le meilleur de nous-mêmes, pour le service des plus petits. Et à ne porter sur les autres que des jugements aptes à consolider leur désir de faire le bien. Les critiques péremptoires, les polémiques stériles, le discrédit, le dénigrement n’ont donc pas de place dans la vie du chrétien.

Pour plus d’information cliquer sur l’icone

-:-

Nous vous invitons aussi à visiter notre « site frère » où vous trouverez des informations complémentaires: https://paroissesboulay.com/



SURMONTER LA FATIGUE DE LA FOI

Chers Visiteurs, nous vous invitons à méditer sur cet éditorial de

« Pour freiner le Covid-19, les pouvoirs publics ont imposé un nouveau confinement à l’ensemble de la population. À peine cette mesure entrée en vigueur, le virus du terrorisme touchait une église à Nice, faisant trois victimes, le 29 octobre. Trois jours après, un autre attentat frappait la capitale autrichienne, causant la mort de quatre personnes. Cette succession d’événements a de quoi nous décourager. Notre foi est aussi mise à l’épreuve. Nous pouvons ressentir ce que Benoît XVI appelait la  » fatigue de la foi « . Contre cet autre virus de la  » lassitude d’être chrétien  » qui conduit au repli sur soi, il n’y a qu’un remède : faire l’expérience de la joie d’être chrétiens, c’est-à-dire d’être  » soutenus par le bonheur intérieur de connaître le Christ et d’appartenir à son Église « , indiquait le pape émérite. Bien des passages des Écritures évoquent cette fatigue de croire : celle des pèlerins d’Emmaüs au  » visage sombre  » (Luc 24, 17), celle de toute une communauté recluse derrière des  » portes closes  » (Jn 20, 19), celle de Pierre revenu sur le bord du lac de Tibériade qui va pêcher pour se désennuyer sans succès (Jn 21)… Et c’est au cœur de cette lassitude que le Ressuscité vient à la rencontre de ses disciples. Autant de récits que nous pouvons relire et méditer durant ce temps de confinement pour retrouver le chemin de la foi et de la joie où le Seigneur nous donne rendez-vous.

Pour en savoir plus, cliquer sur le logo ci dessous:



L’ÉTÉ DES CATHÉDRALES

Chers Visiteurs, du 20 juillet au 16 août, le site

nous propose une visite guidée de vingt-huit cathédrales françaises. De Notre-Dame de Paris à Sainte-Marie d’Oloron, de Saint-Denis en France à Saint-Denis de La Réunion, le territoire français est jalonné de ces bijoux d’architecture de haute spiritualité chrétienne, à redécouvrir gratuitement cet été.

Pour vous inscrire, cliquer sur l’image ci-dessous:

L?�t� des cath�drales ?: inscrivez-vous au prochain parcours de Croire



REDÉCOUVRONS NOS CATHEDRALES

Chers Visiteurs, au cours de cet été,

La Croix - Croire

Cathédrale Sainte-Marie d'Oloron et Trésor à Oloron-Sainte-Marie ...
Sainte Marie d’Oloron

nous propose de redécouvrir nos cathédrales, du 20 juillet au 16 août, ce site propose de vous mener sur les pas des bâtisseurs des cathédrales : de Notre-Dame de Paris à Sainte-Marie d’Oloron, de Saint-Denis en France à Saint-Denis de La Réunion.

Vous pourrez ainsi découvrir vingt-huit édifices, plantés sur le territoire français, témoins de notre histoire et de la foi de nos prédécesseurs. Chaque jour, vous recevrez gratuitement l’historique du lieu, doublé d’un accompagnement musical et de diaporamas. L’été des cathédrales avec Croire, c’est 5 minutes chaque matin de contemplation de la beauté

Pour vous inscrire, cliquer sur la photo: 



TROIS MINUTES A L’ÉCOLE DE CHARITÉ N°45

Chers Visiteurs, avec un peu de retard, voici notre dernier rendez vous, préparé pour nous par 

Lectio Divina: « Il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts »

Qui est l’autre disciple, celui que Jésus aimait ? Mais pourquoi chercher à identifier ce personnage ? L’évangéliste en dit assez. C’est le disciple aimé de Jésus. L’amour caractérise ce qui relie Jésus au disciple.

Accéder aux textes en cliquant sur le bandeau ci-dessous:

 

TROIS MINUTES A L’ÉCOLE DE CHARITÉ N°43

Chers Visiteurs, voici notre rendez vous du jour du Carême, préparé pour nous par

Lectio Divina: « C’est à cause de nos fautes qu’il a été broyé »

Il y a peu de personnages dans la Bible qui ressemblent à ce mystérieux serviteur de Dieu. Qui est-il ? Le peuple rescapé de l’Exil, un roi sans puissance, un prophète persécuté…? Les chrétiens relisent ce texte en pensant à la passion de Jésus.

Accéder à l’article en cliquant sur le bandeau ci-dessus:

-:-:-:-

Chers Visiteurs, nous vous invitons aussi à consulter notre site frère parallèle,

https://paroissesboulay.com/

où vous trouverez des informations complémentaires sur le Triduum Pascal.



TROIS MINUTES A L’ÉCOLE DE CHARITÉ N°42

Chers Visiteurs, voici notre rendez vous du jour du Carême, préparé pour nous par

Lectio Divina: « Il les aima jusqu’au bout »

«Jésus présente la coupe comme « la nouvelle Alliance en [son] sang ». Il fait ainsi écho aux paroles de Dieu, lors de la nuit de la première Pâque des Hébreux, scellée dans le sang d’un agneau : « Ce jour-là sera pour vous un mémorial. »

Accéder à l’article en cliquant sur le bandeau ci-dessus:

Chers Visiteurs, nous vous invitons aussi à consulter notre site frère parallèle,

https://paroissesboulay.com/

où vous trouverez des informations complémentaires sur le Triduum Pascal.



TROIS MINUTES A L’ECOLE DE CHARITÉ N°41

Chers Visiteurs, voici notre rendez vous du jour du Carême, préparé pour nous par

Lectio Divina : Jérusalem, la ville qui tue Jésus

« En ce mercredi de la Semaine sainte, réfléchissons au mystère de notre liberté et de la possibilité du « refus de Dieu » que symbolise Jérusalem, la ville qui n’a pas voulu reconnaître que Dieu la visitait. »

Accéder à l’article en cliquant sur le bandeau ci-dessus: