Archives de catégorie : TEMOIGNAGES

Témoignages



DES MUSULMANS SE TOURNENT VERS JESUS EN PLEIN RAMADAN

Chers Visiteurs, voici un reportage puisé pour vous sur le site

-:-

En plein mois du ramadan, des musulmans se tournent vers Jésus

PO: « Ces derniers temps, dans le monde musulman, les partenaires de Portes Ouvertes sont témoins de conversions au sein de la population musulmane. Voici trois exemples de ces conversions en plein mois du ramadan, en Asie Centrale. 

Le mois de ramadan est souvent une période où de nombreux fidèles musulmans cherchent véritablement à plaire à Dieu au travers de jeûnes, de prières et d’actions caritatives. C’est aussi une période délicate pour les chrétiens des pays musulmans. La persécution envers les non-musulmans est plus forte durant ces temps. Malgré ce contexte difficile, rien ne peut empêcher le Seigneur de changer les cœurs. Voici trois témoignages d’anciens musulmans d’Asie Centrale qui se sont tournés vers Jésus durant le ramadan. Les prénoms utilisés sont des pseudonymes pour des raisons de sécurité. (…)

Lire la suite du reportage en cliquant sur la photo:

    

TEMOIGNAGE: « IL NE POUVAIT PAS CONTRÔLER SA VIOLENCE INTERIEURE ».

Chers Visiteurs, pour débuter cette semaine, nous vous proposons ce témoignage de Jean David: « En grande souffrance intérieure, je me retrouve dans un grand festival chrétien. Après plusieurs jours de rejet, il demande un Dieu un signe concret de son existence… »

-:-

Jean David: «J’avais une violence intérieure que je ne pouvais pas contrôler»



SYRIE: DIX ANNEES IMPOSSIBLES MAIS ACCOMPAGNEES PAR LE SEIGNEUR

Chers Visiteurs, dix années sont passées depuis le début du conflit en Syrie. Le frère Ibrahim Alsabagh, ofm, curé de la paroisse latine d’Alep, décrit la vie quotidienne des chrétiens syriens, leurs espérances, notamment celle des jeunes  pour qui le récent voyage du Pape en Irak a permis de sentir la proximité du Saint-Père.

Le frère Ibrahim Alsabagh, ofm., curé de la paroisse latine d’Alep

VN: (…) Alep est l’une des villes les plus dévastées par le conflit. Les victimes se comptent par dizaines de milliers. Comment peut-on surmonter tant de douleur? Comment la lumière entre-t-elle dans la maison de ceux qui restent?

R. – Nous vivons presque sans électricité, elle n’est disponible qu’une heure par jour. Les gens ont faim, il n’y a pas de travail, il n’y a pas d’issue. Il y a des files d’attente d’un kilomètre pour le carburant nécessaire aux voitures et, dans ce contexte, le nombre de malades de la Covid-19 augmente. À un niveau humain, vous ne pouvez jamais accepter tout cela, c’est pourquoi nous appelons toujours nos paroissiens à regarder tout avec les yeux de la foi. Ce furent dix années impossibles à vivre, mais le Seigneur nous a accompagnés. Il pourvoit à nos besoins. Avec cette expérience, nous pouvons aller de l’avant, sinon cela ne serait pas possible. (…)

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo: 



MAROC: AMITIE DE TROIS RELIGIEUSES AVEC LES MUSULMANS

Chers Visiteurs, voici un beau reportage de dialogue interreligieux, mis en ligne par le site

Témoignage de trois religieuses de la Compagnie missionnaire du Sacré-Cœur de Jésus et leur amitié avec les musulmans de Taza

SMA

Taza (Agence Fides) – « Taza est une ville musulmane de 150.000 habitants où, actuellement, la seule communauté catholique présente est formée de trois religieuses de la Compagnie missionnaire du Sacré-Cœur de Jésus. « Il n’est pas possible de parler en public de la religion catholique mais, après près de 20 ans de vie ici, nous sommes bien connues en ville. Les personnes savent qui nous sommes et comment nous œuvrons » raconte Sœur Angeles Olga Castro, religieuse d’origine espagnole, dans un entretien parvenu à l’Agence Fides.(…) »

Lire la suite de l’article en cliquant sur la photo:

 

TEMOIGNAGE: « ELLE ETAIT REVOLUTIONNAIRE DE GAUCHE »

Chers Visiteurs, pour débuter cette semaine, nous vous proposons ce témoignage d’Antoinette. « Comédienne engagée, Antoinette ne croit pas en Dieu. Mais le jour où son metteur en scène et meilleur ami traverse une lourde épreuve elle décide de prier pour lui. Cette expérience va la transformer en profondeur. »

-:-

Antoinette: « On était des révolutionnaires de gauche ! »