Archives par mot-clé : Le fil rouge



BAPTEMES EN SECRET AU BENGLADESH

Chers Visiteurs, bravant les risques des dizaines de chrétiens cachés ont été baptisés secrètement au Bangladesh il y a trois semaines. Foi profonde et décision courageuse qui montrent leur détermination malgré la menace de la persécution.

Le fil rouge: « Quelque part au Bangladesh, l’endroit a été minutieusement choisi. Il fallait trouver un lieu très discret, éloigné des habitations et accessible uniquement à pied. Pour ces chrétiens bangladais, la décision de se faire baptiser est un engagement fort qui concrétise leur volonté de non seulement vivre pour Christ mais aussi d’être prêts à mourir pour Lui. Quitter sa religion d’origine au Bangladesh est une décision cruciale. Presque tous seront rejetés par leur famille et leur communauté. Certains seront même attaqués et expulsés du village. (…)

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur le bandeau ci-dessus:



LAOS: CHRETIENS TRAITES EN CRIMINELS

Chers Visiteurs, quatre chrétiens de quatre villages du Laos et fréquentant la même église ont été arrêtés au début de l’été. Traités comme de dangereux criminels, ils ont besoin de nos prières.

Journal chrétien

PortesOuvertes: « «Rupture de l’unité communautaire et de la cohésion sociale» ou encore «Rassemblement de personnes pour un but cultuel sans autorisation»: c’est sur des chefs d’accusations aussi vagues que les autorités du Laos ont arrêté quatre chrétiens au début de l’été. Ils sont toujours en prison, dans l’attente d’une hypothétique date de jugement. 

49 jours dans la «chambre noire»

Récemment, des collaborateurs de Portes Ouvertes ont pu rencontrer les épouses des chrétiens arrêtés. Ils ont appris que leurs maris avaient été surveillés avant leur arrestation, puis placés dans des cellules séparées les unes des autres et avec d’autres prisonniers. L’un des quatre chrétiens arrêtés, Inthy (pseudonyme), est formateur dans le cadre d’un programme de préparation à la persécution élaboré par Portes Ouvertes et ses partenaires. Il a subi le traitement réservé aux criminels les plus endurcis. Placé dans une cellule d’isolement appelée «chambre noire» il y est resté pendant 49 jours avec les mains et les pieds enchaînés. (…)

Lire la totalité de l’article en cliquant sur la photo:

Chers Amis, prions pour eux et pour tous les chrétiens persécutés dans le monde



FORTIFIER LES OUBLIÉS D’ÉRYTHRÉE

Chers Visiteurs, nous nous devions de partager avec vous le sort de ces « Oubliés » d’Erythrée comme les appelle le site

-:-

Prions pour ces malheureux, pour qu’ils retrouvent une vie normale. Prions pour leurs camarades qui sont toujours détenus dans des conditions inhumaines.

Fil rouge: « La récente libération de 20 chrétiens érythréens rappelle qu’entre 1.200 et 3.000 autres restent détenus en raison de leur foi dans des conditions effroyables. 

L’information est passée quasiment inaperçue: le 9 septembre, le gouvernement érythréen a libéré sous caution une vingtaine de chrétiens incarcérés depuis des années. Une décision peut-être liée à la pandémie de Covid-19. Cette bonne nouvelle met en lumière une autre réalité. L’Érythrée se situe au 6e rang de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens. Des milliers de chrétiens y ont été emprisonnés pour avoir défié la loi de 2002 qui interdit tout culte en dehors de l’islam sunnite et de l’Église orthodoxe, catholique et luthérienne.(…)

Agenzia Fides

En effet, malgré tous ses tourments, la foi de ce chrétien est restée intacte. Mieux: elle a été fortifiée, comme le remarque John, son frère, qui rapporte les paroles de Shiden: «Je veux servir le Seigneur jusqu’à ma mort. Et dans l’avenir je recevrai la couronne de justice qui m’est réservée, que le Seigneur me décernera ce jour-là

Lire l’intégralité du reportage en cliquant sur la photo:



LES CHRÉTIENS, OBJETS D’UN GÉNOCIDE AU NIGERIA ?

Les violences et les pertes humaines parmi les chrétiens du Nigéria se poursuivent.

Une information de

Une ONG de la société civile nigériane dirigé par une criminologue chrétienne vient de publier un rapport qui s’appuie sur des comptes rendus détaillés et des témoignages fiables. Il indique que parmi les nombreuses victimes recensées entre janvier et juin 2020, la plupart d’entre elles résulte des meurtres commis par des membres de la communauté d’éleveurs peuls, majoritairement musulmans, qui ont été radicalisés pour mener des attaques contre des communautés rurales en majorité chrétiennes dans les États de la Ceinture Centrale, riches en agriculture.(…)

22 morts, des dizaines de blessés, 163 maisons incendiées, plus d’un millier de personnes en fuite: c’est le bilan des dernières attaques dans l’État de Kaduna entre le 10 et le 12 juillet.

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo:



LE MOZAMBIQUE, NOUVEAU FOYER DE PERSÉCUTION DES CHRÉTIENS

Chers Visiteurs, nous nous devions de partager avec vous cette préoccupante information, publiée par

PO: « Une attaque de djihadistes dans le Nord du Mozambique a provoqué la panique au sein de la population locale. 20 responsables d’églises et plus de 300 familles chrétiennes ont besoin de nos prières.(…)

Aleteia

Les combattants islamiques sont arrivés en grand nombre à Mocímboa da Praia le 27 juin dernier. Ils ont mis le feu à une église catholique, à une école secondaire, à l’hôpital du district et à des dizaines de maisons, de voitures et de magasins. Les attaquants ont également libéré des détenus d’une prison locale avant de hisser des drapeaux noirs de l’État islamique. Les assaillants ont eu «une brève confrontation avec la police et l’armée». L’affrontement a duré plusieurs heures. À la fin, le sol était jonché de cadavres, y compris de civils», ont déclaré des témoins.

L’insécurité grandit pour les chrétiens(…) »

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo:

Revoir aussi l’article: https://fr.aleteia.org/2020/06/27/mozambique-des-carmelites-temoignent-de-la-barbarie-apres-trois-jours-dattaques-djihadistes/



LE POUVOIR DE LA LOUANGE

Chers Visiteurs et Amis, on a l’habitude de dire que: « Chanter c’est prier deux fois ». Cet article puisé pour vous sur le site des

logo

atteste du pouvoir et de la portée du chant de louange.

Fil rouge: » La louange et l’adoration permettent de relever les plus grands défis. De jeunes Laotiens en ont fait l’expérience et veulent servir l’Église persécutée avec zèle.

https://www.portesouvertes.fr

Dieu nous demande de le louer en toutes circonstances. C’est ce qu’à fait toute une communauté chrétienne au Laos, alors qu’un drame venait de se produire. Ouk (pseudonyme) avait 12 ans et s’en souvient parfaitement: «J’ai vu le corps d’un chrétien étendu devant notre église. Il avait été emmené dans la forêt et tué par la police. L’homme venait de rentrer chez lui après ses études dans une école biblique en Thaïlande.» Mais bien plus que cette image forte, Ouk âgé maintenant de 26 ans retient surtout l’attitude des chrétiens à ce moment-là:

«Devant le corps sans vie de ce frère, j’ai vu comment notre église adorait Dieu sans relâche, forte dans sa foi, en continuant à louer Dieu malgré le drame.»…/…

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo:



URGENT !: PRIONS POUR CINQ CHRÉTIENS IRAKIEN REJUGÉS

Chers Visiteurs, nous venons d’apprendre par le site

logo

que cinq frères irakiens sont rejugés ce jour pour avoir embrassé la religions chrétienne.

_____

Portes Ouvertes: « Nos frères et sœurs iraniens demandent la prière pour l’audience en appel prévue aujourd’hui. Les sentences prononcées contre cinq chrétiens vont être réexaminées.

Le pasteur Victor Bet Tamraz

 Les 5 chrétiens accusés sont tous des croyants d’arrière-plan musulman. Au delà des accusations juridiques prononcées contre eux, c’est bien leur foi en Christ qui leur est reprochée et le fait d’avoir quitté l’islam. L’audience qui aura lieu aujourd’hui regroupe 3 affaires qui mettent les accusés à rude épreuve depuis plusieurs années. Les peines encourues sont très sévères…/… »

Lire la suite de l’article en cliquant sur la photo:



LES CHRÉTIENS ÉRYTHRÉENS NE NÉGOCIENT PAS LEUR FOI

Chers visiteurs, savez vous que depuis la fin du mois de juin, deux vagues d’arrestations ont conduit plus de 150 chrétiens en prison dans des conditions inhumaines. Les autorités font pression sur eux pour qu’ils renient leur foi. Voici l’article publié par le site dans le Fil rouge, sur le sort de nos frères érythréens.

Dans le «goulag érythréen»

Un des camps de détention en Érythrée (photo satellite © UNITAR

 Portes ouvertes: « Au camp d’Ashufera, les prisonniers sont confinés dans… des tunnels! Seules leurs portes sont visibles. «Il est difficile d’imaginer la chaleur, l’humidité et les conditions de vie à l’intérieur de ces souterrains sombres et certainement mal ventilés».
C’est ce que nous confie un chrétien anonyme qui s’est secrètement approché du camp. Il se demande également: «Les adultes peuvent avoir une certaine force mentale pour les aider à survivre, mais qu’en est-il des enfants?Quel espoir reste-t-il à ces chrétien ? Savent-ils que d’autres prient pour eux au dehors ? »

Lire la suite de l’article et trouver les sujets de prières en cliquant sur la photo.

 



JEUNE CHRÉTIENNE VISÉE PAR LE RÉGIME IRANIEN

Chers visiteurs, voici un article, comme on s’en passerait, déniché pour vous sur :

« Parce qu’elle a l’audace de parler des droits des chrétiens, Fatemeh Mohammadi (19 ans) s’attire les foudres des autorités iraniennes. Elle a besoin de nos prières.

Elle est devenue trop visible. Cette jeune chrétienne est en danger.

                   Fatemeh Mohammadi

Fatemeh Mohammadi n’a que 19 ans mais elle a déjà été arrêtée en novembre 2017 et condamnée à 6 mois en prison en raison de sa foi, en avril 2018. À sa libération, Fatemeh a dénoncé publiquement les mauvais traitements subis en prison.

Et la semaine dernière, elle s’est à nouveau retrouvée en prison «parce qu’elle ne portait pas son voile correctement». Fatemeh est restée en détention jusqu’au lendemain matin avant d’être libérée avec une sévère mise en garde…/…

lire la suite en cliquant sur la photo



TCHAD : IL A SENTI DIEU L’APPELER

Chers visiteurs, voici un témoignage déniché pour vous sur le site

«Après avoir entendu l’Évangile, j’ai senti Dieu m’appeler. J’ai entendu cet appel et j’y ai répondu.»

                    Ousmane et sa fille

« Le ramadan vient de s’achever. Une période difficile pour les chrétiens d’arrière-plan musulman, surtout s’ils vivent au Moyen-Orient ou en Afrique. Ousmane, au Tchad, persévère malgré les pressions de sa famille…/…

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquer sur la photo.

 

 

 

c

"N'ayez pas peur de devenir les citoyens du numérique" (Pape François)