Archives par mot-clé : Mgr Lagleize



CORONAVIRUS – NOUVELLES DISPOSITIONS POUR LE DIOCÈSE DE METZ

Chers Visiteurs de Moselle, voici les nouvelles dispositions prises par Mgr Lagleize, en date de ce dimanche 15 mars.

Mesures exceptionnelles en raison de la pandémie de coronavirus

 Conformément aux directives des autorités publiques, vous trouverez ci-dessous l’ensemble des mesures que j’ai prises sur le diocèse de Metz, en raison de la pandémie actuelle. Il en va de la nécessité de protéger nos fidèles et nos concitoyens, d’aider nos services de santé tout en nous protégeant nous-mêmes.

Nous vous demandons de les respecter strictement.

Nous rappelons que les pasteurs sont pénalement engagés en raison des restrictions posées par le Gouvernement. Ils peuvent s’appuyer sur ces directives et celles exposées ci-dessous pour justifier leur position.

Ces mesures prennent effet aujourd’hui, dimanche 15 mars 2020, jusqu’à leur levée.

  1. Tous les rassemblements dans les églises (messebaptême, mariage, office, concert, …), tous les rassemblements à la cathédrale, et toutes les réunions (pastorales, administratives et économiques (conseils de fabrique), et techniques non urgentes) sont annulés.
  2. Pour les funérailles, elles se feront dans la stricte intimité familiale, sans publicité et avec un report de la célébration publique dès que les conditions sanitaires le permettront à nouveau. Au discernement des pasteurs, une célébration rassemblant famille(s) et connaissances du ou des défunts pourra alors être envisagée.
  3. Les églises pourront rester ouvertes pour la prière personnelle des fidèles, comme le Premier Ministre l’a précisé.
  4. Pour éviter les déplacements inutiles et dans le cadre du confinement demandé (niveau 3), le télétravail, là où il peut être mis en place, sera la règle. Cette mesure concerne la curie diocésaine, les services diocésains et l’ensemble des acteurs pastoraux (prêtres, diacres, ALP, bénévoles). Sa mise en œuvre requiert l’accord du responsable hiérarchique.
  5. La date limite pour la remise de l’état annuel des comptes et le renouvellement des membres dans les conseils de fabrique est reportée au 30 juin 2020, jusqu’à nouvel ordre.
  6. Dans cette épreuve, les communautés, les fidèles – surtout les plus fragiles – comptent sur notre engagement à leur côté dans la prière et l’accompagnement. Pour innover, comme certains d’entre vous l’ont déjà fait, votre présence à travers la permanence et l’utilisation du contact téléphonique, des mots ou des vidéos partagés sur les réseaux sociaux, la diffusion de nos médias diocésains (RCF Jerico Moselle, les sites internet, KTO, le Jour du Seigneur …) sont des outils pour la promotion de l’évangélisation et le partage de notre espérance en ces temps troublés.
  7. A partir du lundi 16 mars, du lundi au vendredi, la messe sera célébrée à 11h sur RCF Jerico Moselle. (https://www.radio.fr/s/jerico)
  8. Il est demandé à tous les acteurs pastoraux d’utiliser les semaines à venir pour lire et se former davantage.
  9. Ce temps difficile nous invite à intensifier la prière personnelle et familiale, à méditer la Parole de Dieu, et à être en communion avec tous les chrétiens et les hommes et les femmes de ce monde accablés par la violence des guerres et des catastrophes naturelles, et qui ne peuvent se rassembler.

Je vous renouvelle toute ma confiance et vous assure de mon soutien fraternel et de ma proximité par la prière.

+ Jean-Christophe LAGLEIZE
   Évêque de Metz



COVID 19 : DÉCLARATION DE MGR LAGLEIZE ET MGR VUILLEMIN

Chers Visiteurs de Moselle, nous nous empressons de partager avec vous, la déclaration conjointe de Mgr Lagleize et de Mgr Vuillemin.

« Covid19: Entre force d’espérance et principe de responsabilité »

Depuis le début de l’année 2020, le monde entier – et notre pays en particulier – vit au rythme des annonces quotidiennes relatives à l’évolution de l’épidémie liée au Coronavirus (Covid-19). Nous ne pouvons pas prendre à la légère ce que chacun peut expérimenter en pareil contexte, dans ses relations et ses questionnements. Le nombre de personnes infectées par le virus ne cesse à l’heure actuelle de progresser, ainsi que les décès, le pic de l’épidémie étant probablement attendu en France pour ces prochaines semaines. Nous voulons d’emblée exprimer notre solidarité envers tous les personnels soignants accompagnant patients et familles, portant chacun d’eux dans notre prière tout en ayant une intention particulière envers les personnes décédées, celles et ceux qui sont atteints par le virus Covid-19 ainsi que tous les autres qui, pour diverses raisons, sont actuellement hospitalisées à domicile ou dans un centre de soin, résidents dans les EHPAD et institutions accueillant des personnes âgées ou handicapées. Nous mettons également notre confiance en tous les scientifiques qui ne ménagent pas leur peine pour trouver le vaccin ou le traitement adéquat.

Chrétiens, nous ne pouvons pas nous laisser aller à la peur et au repli sur soi. La réalité de l’épidémie du Covid-19 a mis en évidence ce que depuis tant d’années nous avons collectivement bâti : un colosse sur des pieds d’argile. Nous ne cessons d’être rappelés à notre humaine condition, celle de nos fragilités et de notre mortalité. Pour autant, le temps du carême que nous vivons reste orienté vers l’espérance de Pâques qui nous donne à contempler la victoire de la Vie sur toutes formes de mort. Il ne faudrait donc pas que nous soyons tentés de quelque manière que ce soit par un semblant de psychose ou de peur généralisée, parfois généré par tel ou tel propos entendu ou vu. Comme chrétiens, nous ouvrant aux réalités difficiles de notre monde, nous voulons exprimer l’espérance qui nous habite et nous conduit, nous aidant à traverser l’épreuve de ce temps. «N’ayez pas peur» (Mc 6, 50), nous redit Jésus ! Si nous entendons beaucoup parler de confinement, nulle prescription ne peut nous interdire de mettre la prière en quarantaine. La rencontre avec les fragilités est essentielle et si, temporairement, elle ne peut plus se vivre physiquement, nous pouvons toujours vivre la communion de prière avec chacune d’elles ou par d’autres moyens. Ne laissons personne se terrer dans une solitude anxiogène.

Mais chrétiens, nous sommes également citoyens. Au nom de notre appartenance à une nation et animés par les valeurs de la République, nous avons aussi à prendre notre part dans le combat contre la propagation du virus. Le principe de responsabilité nous invite à respecter les consignes qui nous sont communiquées régulièrement par les pouvoirs publics, devenant à notre tour vecteurs d’apaisement, coopérant avec l’ensemble des acteurs impliqués dans la lutte contre le Covid-19, et d’autant plus lorsque nous passerons au stade 3 prévu par les pouvoirs publics dans les cas d’épidémies. Récemment, les 28 et 29 février dernier, nous vous soumettions quelques recommandations de bonnes pratiques en lien notamment avec les célébrations au sein des églises ou destinées aux personnes ayant récemment voyagé ou en contact avec d’autres susceptibles d’être infectées. Ces consignes, toujours valables (cf. document joint), sont enrichies par quelques données complémentaires que vous voudrez bien appliquer et faire connaître, dans la mesure de vos possibilités.

Nous sommes conscients des changements que peut opérer temporairement l’épidémie dans les manières de vivre nos pastorales. Prêtres, diacres, Animateurs laïcs en pastorale (ALP), nous sommes au service du bien commun et avons, avec les autres partenaires de la société, à contribuer à son respect. À nous d’en être des témoins confiants et justes. Prions Dieu de stimuler en tous la charité et de nous accorder d’être prochainement libérés de ce fléau.

Metz, le 13 mars 2020,

Mgr Jean-Christophe LAGLEIZE          Mgr Jean-Pierre VUILLEMIN
Évêque de Metz                                                 Évêque auxiliaire

-:-:-:-

RECOMMANDATIONS DE L’ÉVÊCHÉ

  • Il conviendra d’être attentifs aux recommandations émises, notamment en matière de rassemblements (lieux de cultes, formations, etc.). Pour l’heure, il ne nous est pas demandé
    de supprimer les célébrations. Par contre, nous demandons aux paroisses et autres lieux de célébrations de s’organiser pour répartir les fidèles (1 siège sur 2 et 1 rang sur 2) ;
  • Voir toutes les recommandations en cliquant en cliquant sur le titre ci-dessus.

 



LA CATHÉDRALE DE METZ ACCUEILLE 56 CATÉCHUMÈNES ET PLUS DE 65 ADULTES CONFIRMANDS

Chers Visiteurs de Moselle, quel plaisir de vous annoncer que notre département prépare « une bonne Moisson« .

Mgr Lagleize et le confirmands
Mgr Lagleize et les catéchumènes

En effet, samedi 29 février, plus de 65 adultes futurs confirmands étaient en récollection en la chapelle Sainte Glossinde, et hier 1er dimanche de Carême, comme dans toute l’Eglise universelle, le Diocèse de Metz célébrait à la cathédrale Saint Etienne, l’appel décisif des catéchumènes et de l’inscription du nomIls sont 56 adultes cette année à avoir reçu l’appel décisif de la part de l’Eglise pour marcher vers les sacrements de l’initiation chrétienne. Ils seront baptisés lors des fêtes de Pâques début avril prochain…/…

Cliquer sur les photos pour accéder aux articles respectifs



PRETRES ET RELIGIEUSES, VENUS D’AILLEURS, A BOULAY

Chers Visiteurs et Amis du Pays boulageois, il y a une semaine, le samedi 1er février, Mgr Lagleize avait convié prêtres, religieux et religieuses venus d’ailleurs, dont une majorité du continent africain, à vivre une rencontre fraternelle.

https://metz.catholique.fr

 Cette année, c’est le père Gérard Kaiser, Archiprêtre de Boulay,  qui avait l’honneur d’organiser cette 4ème rencontre dans sa Paroisse.

Lire l’article publié sur le site du

en cliquant sur son logo.

 



« COMME DES PIERRES VIVANTES » A L’ARSENAL DE METZ

Chers Visiteurs et Amis,

Nous avons le plaisir de relayer cette information nous venant de

Dans le cadre des festivités du Jubilé et de la lecture continue de la Parole de Dieu dans notre diocèse, Mgr Lagleize nous offrent une sortie au théâtre.

Cette manifestation, le 9 février à 15h00 salle de l’Esplanade à l’Arsenal : « Comme des pierres vivantes » est une création théâtrale de Samir Siad, à partir des Lettres de Saint Pierre. Durée de la manifestation: 1h10

Les Lettres de St Pierre écrites pour des communautés chrétiennes soumises à rude épreuve dans un monde indifférent et hostile, les invitant à maintenir le feu de l’espérance, sont particulièrement adaptées à notre temps.

L’entrée est gratuite. Il y aura un panier à la fin pour inviter à participer aux frais occasionnés.

Pour éviter l’engorgement et les déplacements inutiles, la salle de l’esplanade étant limitée à 350 places maximum, vous êtes invités à vous inscrire et à réserver votre ou vos places à l’adresse suivante : communication@catholique-metz.fr 

  

NATASHA SAINT PIER CHANTE THÉRÈSE DE LISIEUX A CREUTZWALD (57150)

Chers visiteurs de Moselle, dimanche 29 septembre, la paroisse de Neuland à Creutzwald fêtait son Jubilé (50 ans de l’église).

   Pour l’occasion le programme étoffé, organisé par l’Abbé David Meyer et ses paroissiens, débutait par une messe présidée par Mgr Lagleize entouré d’anciens curés et de diacres, à laquelle assistait les notables de la ville. L’office fut suivie par un copieux repas rassemblant quelques 150 convives, et enfin la journée s’est terminé par un exceptionnel concert de Natasha St Pier, chantant Sainte Thérèse de Lisieux en l’église Sainte Croix du Centre.



CHANGEMENT ET CONTINUITÉ – ABBÉ GÉRARD KAISER

Chers visiteurs de «  St Pierre des deux Nied », l’abbé Gérard Kaiser a été installé ce jour, par Mgr Lagleize, pour prendre la suite de l’abbé Cerecki qui nous quitte après 6 années parmi nous. Voici le mot de Mr l’abbé Kaiser.

« Changement, car l’abbé Xavier quitte notre secteur. Je suis nommé Curé de sa communauté avec l’aide d’un prêtre coopérateur, l’abbé Georges.

Continuité, car un changement de curé s’inscrit dans la vie de l’Église locale et ne change en rien son existence car c’est vous, chrétiens, qui constituez cette Église du Christ, bien implantée dans nos diverses paroisses. Le prêtre, que l’Évêque vous donne comme curé, est le signe de communion et d’attachement à l’Église catholique dont l’Évêque est le premier pasteur.

Chers frères et sœurs, je viens donc vers vous avec humilité et avec joie. Avec humilité, car je vous rejoins dans votre vécu, dans ce beau travail que vous faites au quotidien pour faire vivre vos paroisses, votre communauté, chacun à votre façon (par une charge, une responsabilité qui vous a été confiée, par votre vie quotidienne chrétienne animée par l’Esprit …), et je viens pour cheminer avec vous, servir et célébrer notre Seigneur en toute simplicité, respectant votre vécu.

Avec joie aussi, car je sais qu’avec le Père Georges nous pourrons compter sur vous pour poursuivre le travail paroissial déjà existant, animés par l’Esprit Saint qui nous invite à être signe de l’amour de notre Dieu, là où nous vivons.

Nous vous invitons après cette période qui fut difficile, à prendre du temps pour redécouvrir que l’Église est une grande famille où chacun a sa place. Une Église ouverte au monde, à tous ceux et celles qui sont en recherche d’un idéal de vie. N’ayons pas peur de témoigner de cette foi qui nous fait vivre et, avec humilité, simplicité, à inviter chacun à nous rejoindre pour découvrir le vrai visage du Christ qui n’est qu’amour. L’Église, comme toute famille, est parfois en proie à des turbulences internes, des difficultés, des tensions ; cela est normal, mais nous ne devons jamais oublier que le Pardon et l’Amour doivent toujours avoir le dernier mot.

Ensemble, avec Marie à nos côtés, prenons avec confiance et joie le chemin de cette nouvelle année pastorale. »



COMPLÉMENT SUR L’ORDINATION DE MGR VUILLEMIN

Chers visiteurs, au lendemain de l’exceptionnelle messe d’ordination de Mgr Vuillemin, nous ne pouvons que vous signaler les reportages produits par


xxx