Archives par mot-clé : https://rcf.fr



« DIEU VOUS AIME ET VOUS NE LE SAVEZ PAS »

Chers Visiteurs, à l’occasion de la sortie de son nouveau livre, « Le Dieu des abîmes – À l’écoute des âmes brisées« , Isabelle Le Bourgeois est interviewée par Thierry Lyonnet sur

« Dieu vous aime et vous ne le savez pas. » Cette phrase a bouleversé la vie d’Isabelle Le Bourgeois. De femme d’affaires, elle est devenue religieuse, aumônier de prison et psychanalyste.

 

PAROLE D’ÉVÊQUE – MGR VUILLEMIN

Chers Visiteurs, qui n’avez pas eu le loisir d’écouter la dernière intervention de notre évêque auxiliaire Monseigneur Vuillemin,  sur

RCF, La Joie se partage

Nous avons le plaisir de partager avec vous cette émission, pendant laquelle Mgr Vuillemin, nous propose:

  • une méditation sur les textes proposés pour la liturgie de ce dimanche.
  • la lettre pastorale publiée par Monseigneur Lagleize et l’invitation qu’il y fait de prioriser la diaconie dans les activités pastorales.
  • les mesures sanitaires qui doivent être mises en place avant toute reprise du culte, envisagée pour fin mai.

 



DE L’EDUCATION ANTICLÉRICALE AU DON DE SA VIE POUR JÉSUS

Chers Visiteurs, nous ne pouvions que partager avec vous ce beau et dynamique témoignage recueilli par la station

Sœur Carine Neveu, missionnaire pour la diocèse d’Avignon pour apporter le saint-sacrement et l’espérance dans les camps de réfugiés soudanais, témoigne de son cheminement, de l’anticléricalisme jusqu’à son appel en mission.

Nota: Voir aussi:  https://www.fidesco.fr/



COVID 19 – TÉMOIGNAGE D’UN INFIRMIER MESSIN

Chers Visiteurs, voici le témoignage, recueilli et diffusé par

RCF, La Joie se partage, de Christophe Selan, infirmier en réanimation à l’hôpital Mercy de Metz.

-:-:-:-

« Christophe Selan nous parle de l’impact du travail sur la famille pendant cette période de confinement, de la difficulté psychologique liée à la rupture du lien social entre les proches et leur famille par l’impossibilité des visites à l’hôpital.« 



RÉORIENTER SA VIE

Chers Visiteurs et Amis, le site

RCF, La Joie se partage

vous propose de réorienter votre vie en programmant un Podcast pour vous accompagner durant tout le Carême. Ainsi, du 26 février au 7 avril, vous pourrez recevoir quotidiennement le podcast « Réorienter sa Vie » pour découvrir chaque jour un témoignage de reconversion d’1min30.

Pour accéder à RCF et/ou vous inscrire pour recevoir le podcast, cliquer sur le bandeau ci-dessus:

 

LE BLASPHÈME, UN DROIT D’EXPRESSION ?

Chers Visiteurs et Amis, comme vous le savez certainement, ces dernières semaines deux faits divers ont soulevé de nombreuses réactions sur le droit à blasphémer, à insulter une personne ou un symbole religieux. Voici, dénichés pour vous, deux émissions qui traitent de ce sujet délicat.

  • L'Homme Nouveau

Le Club des Hommes en Noir: « Blasphème, liberté d’expression,
pourquoi l’Église y est opposée ? »

  • RCF, La Joie se partage

Le temps de le dire: « Peut-on critiquer les religions? »

 

 



PRIER POUR L’UNITÉ DES CHRÉTIENS EN MOSELLE

Chers Visiteurs et Amis, du 18 au 25 janvier 2020, les chrétiens de toutes confessions, partout dans le monde, étaient invités à prier pour l’Unité des chrétiens.  A l’occasion de cette semaine de prière, RCF Jérico Moselle a invité Monsieur l’abbé Jean Louis Barthelme, délégué épiscopal pour œcuménisme, et Christian Schubert, pasteur protestant à Saint Avold et membre de la commission mixte oeucuménique, dans le cadre de l’émission Routes diocésaines.



COMMUNIQUE DE MGR AUPETIT SUR LE PROJET DE LOI BIOÉTHIQUE

Chers Visiteurs et Amis, pour débuter cette journée voici le communiqué de Mgr Aupetit, Archevêque de Paris.

« Si nous nous taisons, les pierres crieront » (cf. Lc 19, 40)

Résultat de recherche d'images pour "mgr aupetit"
paris catholique.fr

 » À l’heure de l’examen par le Sénat du projet de loi bioéthique, une prise de conscience est urgente. Depuis des années, nous nous engageons toujours plus avant vers une dérive mercantile de pays nantis qui se payent le luxe d’organiser un trafic eugéniste avec l’élimination systématique des plus fragiles, la création d’embryons transgéniques et de chimères.

Comment se fait-il que notre société si soucieuse, à juste titre, du respect de l’écologie pour la planète, le soit si peu quand il s’agit de l’humanité ? Tout est lié.

Je le répète une fois encore : l’enfant est un don à recevoir, pas un dû à fabriquer. L’absence d’un père est une blessure que l’on peut subir, mais il est monstrueux de l’infliger volontairement.

Comme vient de le rappeler le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France, il faut garantir au nom de la liberté le droit à l’objection de conscience dans ces domaines.

Il est encore temps pour le législateur de se ressaisir, d’oser dépasser les postures idéologiques et pour tous les citoyens de faire entendre la voix du bon sens, de la conscience et de la fraternité humaine.  »

Mgr Michel Aupetit, Archevêque de Paris